La période de ventes des Fêtes approche. Voici comment bien la planifier.

Postes Canada

Les Canadiens sont de plus en plus nombreux à passer au magasinage en ligne à l’occasion des Fêtes. L’achalandage commence dès la Cybersemaine, en novembre, et se poursuit jusqu’à la fin décembre. En tant que cyberdétaillant bien avisé, vous voudrez répondre aux demandes du marché tout en demeurant concurrentiel. Il est donc essentiel d’établir votre stratégie des Fêtes en prévoyant des offres promotionnelles et en organisant vos opérations pour être fin prêt à répondre à l’accroissement de la demande.

Source : Analyse périodique des données sur les colis de Postes Canada – Données sur les volumes de colis issus du cybercommerce à Postes Canada, compilées durant la période des Fêtes de 2015 (du 15 nov. au 15 janv.)

L’analyse des résultats des Fêtes de 2015 lève le voile sur les motivations des acheteurs

Vous vous demandez d’où viennent les chiffres? Au cours de la période de magasinage des Fêtes de novembre-décembre 2015, Postes Canada a analysé les volumes de colis de 72 détaillants. Les chercheurs ont pris note des offres d’expédition, des programmes de promotion des ventes, des politiques de retour et des dates limites d’expédition conçues spécifiquement pour cette période. Ils ont comparé les résultats aux volumes de colis expédiés pour déterminer quelles offres ont favorisé une hausse.

Les principaux constats de cette étude peuvent vous aider à améliorer votre stratégie de vente en ligne pour les Fêtes de 2016. Jetons un coup d’œil à quelques-uns des principaux constats :

Diversifiez votre offre de livraison gratuite

Chacun sait que les acheteurs apprécient un service de livraison gratuite. En effet, 63 % des acheteurs concluent1 un achat en ligne lorsque la livraison sans frais leur est offerte au moment où ils passent leur commande. Proposer la livraison sans frais ou d’autres options gratuites, comme la cueillette ou le retour de marchandise en magasin, est une excellent stratégie pour séduire les clients et les décider à l’achat durant la lucrative période des Fêtes, et ce, tant pour les achats faits en ligne qu’en magasin.

Ce qu’il faut retenir :

Offrez des services gratuits qui favorisent vos différents canaux, comme l’achat en ligne avec le ramassage gratuit au magasin. Vos clients en garderont une meilleure expérience d’achat, ce qui aidera à bonifier vos taux de conversion.

Mettez vos offres de livraison ou de réduction bien en évidence sur l’ensemble de vos canaux pour tirer le meilleur parti de votre investissement et capter l’attention des consommateurs.

La Cybersemaine marque le début du magasinage des Fêtes

Au cours des dernières années, les traditions américaines du Vendredi fou et du Cyberlundi ont influé sur le magasinage des Fêtes au Canada – en ligne comme en magasin. De nombreux commerçants proposent des soldes alléchants ou des offres de livraison durant toute une semaine, et ce, avant même le Vendredi fou. Les acheteurs canadiens y réagissent en ouvrant leurs portefeuilles.

Il est important d’être concurrentiel en dosant judicieusement les soldes et les offres de livraison afin d’attirer les acheteurs en ligne pendant cette semaine cruciale.

Durant la Cybersemaine de 2015

Les volumes de colis de Postes Canada ont augmenté de 41 % comparativement à ceux de la Cybersemaine de 2014.

Les volumes de colis ont augmenté de 65 % comparativement à ceux de la semaine précédente.

Ce qu’il faut retenir :

Tirez profit de cette première vague du magasinage des Fêtes en offrant la livraison gratuite en plus de réductions alléchantes. Voyez grand – les acheteurs ont répondu massivement aux offres qui incluaient la livraison gratuite sans restriction.

Préparez-vous aux volumes d’achats élevés que génère la Cybersemaine : stockez vos articles soldés en quantité suffisante et planifiez soigneusement l’exécution des commandes.

Conseil. Que devriez-vous surveiller en 2016? Gardez l’œil ouvert pour repérer les soldes précoces de la Cybersemaine et des Fêtes. Il importe d’être proactif et bien préparé pour cette cruciale période de vente.

Prolongez vos dates limites d’expédition – et faites-le savoir

Les commerçants qui ont prolongé leurs dates limites d’expédition durant la période des Fêtes étaient nettement plus nombreux en 2015. Cette souplesse leur a permis de profiter de jours de vente additionnels et d’encore mieux satisfaire leurs clients.

67 % des détaillants ont prolongé leur date limite d’expédition au-delà du 18 décembre, alors qu’ils n’étaient que 24 % à le faire l’année précédente.

Les détaillants d’articles de mode et les grandes surfaces se sont particulièrement distingués en offrant des périodes d’expédition prolongées.

Ce qu’il faut retenir :Lesson here:

Réévaluez vos dates limites d’expédition, examinez votre procédé d’exécution des commandes et collaborez avec votre partenaire de livraison pour prolonger vos périodes d’expédition au maximum, tout en offrant différents délais de livraison.

Annoncez clairement et assidûment vos périodes d’expédition prolongées et vos options de livraison express sur votre site Web. Une forte visibilité attirera les acheteurs de dernière minute, et les coûts d’opérations occasionnés par ces offres seront ainsi compensés!

Les ventes des Fêtes ne se terminent pas à minuit le lendemain de Noël

Après une saison des Fêtes achalandée et profitable, il devient encore plus important de mettre en place une bonne stratégie pour les retours de marchandises. Profitez des trois semaines suivant le 25 décembre durant lesquelles les consommateurs retournent des articles pour consolider vos relations avec vos clients.

Une politique de retours sans frais peut faire toute la différence entre un client qui appuie sur le bouton « Acheter » ou qui passe au site d’un concurrent; 18 % des acheteurs en ligne ont abandonné leur achat parce que la politique de retours ne leur convenait pas1.

Plus de commerçants ont offert de meilleures politiques de retour en 2015, mais il y a encore place pour de l’amélioration

75 % des commerçants suivis par Postes Canada offraient une option de retour sans frais.

  • Seuls 28 % de commerçants offraient une politique de retour sans frais par la poste, une offre pourtant très attrayante pour les acheteurs. Les détaillants bien avisés saisiront cette occasion de se démarquer.
  • D’autre part, 64 % des commerçants possédant un magasin offraient la possibilité de retourner les articles achetés en ligne directement au magasin, et ce, sans frais.

Ce qu’il faut retenir :Lesson here:

Alors qu’il devient de plus en plus facile pour les acheteurs de retourner un article, et que leurs attentes d’une politique de retour simplifiée ne font que croître, les commerçants doivent se mettre au diapason du marché et trouver le moyen d’offrir le retour d’articles sans frais à leurs clients.

Obtenez ici des conseils sur la façon de tirer le maximum de l’inévitable saison des retours d’après les Fêtes. Apprenez comment réduire le coût des retours tout en conservant une politique qui convaincra vos clients de visiter à nouveau votre boutique en ligne.

Remarque : À moins d’indication contraire, tous les chiffres proviennent de rapports de rendement de Postes Canada, pour des résultats enregistrés durant la période des Fêtes de 2015.

1 Source : 2016 Canadian Online Shopper Study, 16-202, avril 2016