Réussir aux Fêtes : établir des dates limites de livraison réalistes pour éviter le stress

Postes Canada

De nombreuses personnes font leurs achats des Fêtes à la dernière minute, par manque de temps ou pour profiter des soldes d’avant l’Après-Noël.

Parce que le temps presse, des acheteurs de dernière minute préfèrent se rendre en magasin plutôt que de risquer d’avoir des déceptions en magasinant en ligne. Imaginez le drame si le cadeau tant espéré n’est pas placé à temps sous le sapin!

Que faut‑il en conclure? Les détaillants qui veillent à harmoniser leurs opérations en magasin et en ligne augmentent leurs possibilités de récolter une meilleure part des dépenses des Fêtes et de mieux gérer le volume accru des commandes.

Des dates limites claires

Pour rassurer les acheteurs, les marchands devraient tout d’abord afficher clairement leurs dates limites de livraison pour la période des Fêtes.

En 2016, comparativement à 2015, 5 % moins de marchands ont fixé la date limite de livraison au‑delà du 18 décembre. Pourquoi? Noël tombait un dimanche; les marchands auront donc voulu concentrer l’exécution des commandes les deux vendredis précédant Noël. Il se peut aussi qu’étant donné les caprices de l’hiver canadien, certains marchands aient opté pour la prudence, soucieux de préserver leur image de marque parce qu’ils auront pu tenir leurs promesses.

Dates limites d’expédition repoussées = davantage de jours de magasinage

C’est tout à fait logique. Voici ce que nous avons observé : les marchands qui ont repoussé leurs dates limites de livraison au‑delà du 18 décembre ont enregistré un nombre plus élevé de commandes dans les jours précédant Noël. Voyez :

Les marchands qui s’engagent à livrer à temps un achat des Fêtes commandé après le 18 décembre enregistrent des volumes de commandes plus élevés (ligne rouge) dans les jours précédant Noël que ceux qui ne le font pas (ligne or).

Vous voulez tirer le maximum de la période de vente des Fêtes? Téléchargez notre guide de réussite

Obtenir le guide

Comment maximiser le nombre de jours de vente

Pour tirer le maximum de cette période de pointe, les marchands doivent examiner dès maintenant leurs procédures d’exécution et de livraison des commandes. S’il y a des points à améliorer, c’est le moment d’agir.

Pour saisir toutes les occasions et satisfaire leurs clients, les marchands doivent :

  • s’assurer que leurs procédures d’exécution des commandes sauront répondre à une demande rapidement accrue;
  • vérifier s’ils disposent d’un effectif suffisant pour faire face au nombre élevé d’achats;
  • se préparer à faire appel à des employés supplémentaires pour traiter de gros volumes de commandes et accélérer l’exécution des commandes;
  • veiller à ce que leur service de marketing fasse la promotion de dates limites réalistes qui tiennent compte des ressources disponibles.

Today, online shoppers expect to receive their purchases faster than ever before. If you have a retail network, consider leveraging this asset to facilitate faster fulfillment. For brick-and-mortar retailers, ‘buy online, pick up in store’ and ‘ship from store’ options enable low-cost and efficient delivery by effectively putting fulfillment hubs closer to customers.

Are your employees and processes ready to handle this additional volume? Armed with the right training, tools, and information, savvy store associates can make in-store pickup a positive experience for customers, driving incremental sales.

Les acheteurs s’attendent à recevoir leurs achats plus rapidement que jamais auparavant, et pas uniquement durant la période des Fêtes. Les détaillants traditionnels qui offrent de ramasser en magasin des articles achetés en ligne transforment en quelque sorte leurs magasins en centres de distribution.

De même, en proposant la livraison à partir d’un magasin, ils rapprochent l’exécution des commandes de la destination de l’achat. Cela permet plus d’efficacité et d’économies sur le plan de la livraison. En outre, les stocks conservés en magasin allègent les centres de distribution déjà occupés à pleine capacité durant les Fêtes.

D’autre part, offrir de ramasser en magasin une commande en ligne peut simplifier l’exécution de celle‑ci, mais nécessite davantage de travail de la part du personnel en magasin, qui doit prélever et emballer les commandes en plus d’effectuer les tâches habituelles. Les marchands doivent s’assurer d’avoir en place le personnel et les systèmes appropriés pour traiter un volume accru de commandes.

Les employés doivent être formés adéquatement pour pouvoir servir les clients en magasin et exécuter les commandes en ligne, sans négliger l’un ou l’autre. Avec de bons outils, des renseignements précis et une formation bien conçue, il est possible de faire en sorte que le personnel des magasins devienne les vecteurs d’une expérience de ramassage en magasin positive pour les clients. Et les ventes se multiplieront.

La rapidité d’expédition est sans doute un paramètre cher aux équipes d’exécution et d’expédition des commandes, mais les consommateurs, eux, ne songent qu’aux dates de livraison (article en anglais). Il faut mettre celles‑ci en évidence pour que chaque client puisse mesurer à quel point il pourra recevoir sa commande plus vite s’il accepte de payer des frais de livraison plus élevés.

Les marchands qui ne peuvent exécuter les commandes plus rapidement qu’à l’habitude peuvent tirer parti des offres de livraison rapide de leur transporteur de colis (comme la livraison prioritaire ou exprès). Un choix de différents délais de livraison pourrait fort bien intéresser les acheteurs de dernière minute.

Notre étude révèle que 13 % des acheteurs sont prêts à payer plus cher pour vite recevoir leurs achats lorsqu’il le faut.

Préparez vous pour les Fêtes

Nos solutions intégrées vous aideront à accroître votre efficacité et la satisfaction des clients.

Parler à un expert