Conseils de Michele Romanow sur comment se lancer en affaires en ligne

Postes Canada

Si quelqu’un connaît bien les tenants et aboutissants du lancement d’un commerce en ligne prospère, c’est la dragonne Michele Romanow. L’entrepreneure en série a récemment partagé avec nous ses meilleurs conseils sur comment lancer, promouvoir et optimiser un magasin en ligne.

Vous ne connaissez pas cette femme d’affaires phénoménale? Michele est l’un des dragons de l’émission Dragons’ Den sur la chaîne CBC (site en anglais seulement). Âgée de 32 ans, c’est la plus jeune investisseuse à en avoir joint les rangs. Elle a été la force motrice derrière de grandes entreprises de vente en ligne comme BuyTopia, qu’elle a cofondée, et Snap by Groupon (site en anglais seulement), où elle est directrice principale du marketing. Elle est aussi cofondatrice de SnapSaves (site en anglais seulement) et de Clearbanc (site en anglais seulement). Mais ce n’est pas tout. Michele est administratrice à Block X Capital Corp (site en anglais seulement) et à Whistler Blackcomb Holdings Inc. De plus, elle est administratrice indépendante de Vail Resorts, Inc. (site en anglais seulement) et de Freshii Inc. Elle figure aussi sur la liste des 100 Canadiennes plus influentes de WXN et la liste Millennial on a Mission de Forbes (site en anglais seulement). Elle a également remporté le prix de la Chambre de commerce de Toronto pour les entrepreneurs de moins de 30 ans.

Les affaires, elle connaît. Elle possède une grande expertise dans les secteurs de la vente en ligne et de la technologie, et elle a une feuille de route professionnelle impressionnante. Elle a connu juste assez d’échecs pour tirer des leçons précieuses qui lui ont permis de renforcer ses compétences en affaires.

Les vastes connaissances de Michele ont été synthétisées dans une série de quatre vidéos parfaite pour les entrepreneurs avides de conseils qui sont prêts à commencer à vendre en ligne. Aujourd’hui, on aborde la première partie. Dans la première vidéo de la série, Michele veut que les entrepreneurs apprennent de ses propres erreurs et qu’ils partent du bon pied. Voici ses quatre conseils pour se lancer en affaires en ligne.

Conseil no 1 : Tester le marché

Avant d’investir votre argent durement gagné dans une nouvelle entreprise de vente en ligne, testez le marché. « Assurez-vous qu’il y a une demande pour votre produit et que les gens sont intéressés à l’acheter, conseille Michele. Sinon, vous risquez de gaspiller votre argent, et ce n’est pas ce que vous voulez. »

Maintenant, la question qui se pose : comment est-il possible de savoir si une entreprise qui n’existe même pas a du potentiel? Selon Michele, ce n’est pas en faisant des études de marché. Car d’après son expérience, les études de cas fournissent des renseignements plus ou moins précis. Le test ultime est plutôt d’organiser une campagne de sociofinancement.

« Vous pouvez faire une campagne de sociofinancement qui vous permettra de savoir si un produit sera demandé avant même que vous le fabriquiez. C’est un moyen efficace et économique de savoir si les consommateurs seront prêts à payer pour avoir votre produit. »

Michele a tout à fait raison. Près de 400 000 produits ont été lancés au moyen du site Kickstarter, après avoir fait l’objet de fructueuses campagnes de sociofinancement1. Le taux de réussite de la plateforme est actuellement de 36 %2 (pourcentage des projets intégralement financés), ce qui prouve que ce genre de campagne peut vraiment être utile. En fait, l’un des meilleurs investissements qu’a faits Michele jusqu’à aujourd’hui à Dragons’ Den était dans Tapplock (site en anglais seulement), une entreprise qui n’avait fait aucune vente, mais dont les fondateurs avaient amassé des dizaines de milliers de dollars en sociofinancement.

Commencez à vendre en ligne avec l’aide de Postes Canada.

Commencer

Conseil no 2 : Ne rien précipiter

Maintenant que vous savez quel produit vous voulez vendre et que les gens sont intéressés à l’acheter, avant de mettre votre produit sur le marché, vous devez vous assurer que vous êtes bel et bien prêt à le faire. « Assurez-vous de bien faire vos calculs et d’avoir l’encaisse nécessaire avant de lancer votre commerce », recommande Michele. Son conseil? « Ne fixez pas vos prix trop bas. Il est plus facile de baisser un prix que l’inverse. »

Michele suggère aussi de proposer des précommandes pour poursuivre votre lancée et avoir des liquidités. Elle fait remarquer qu’il est très important d’être capable de livrer la marchandise si votre produit s’avère populaire. Assurez-vous de pouvoir répondre à la demande.

Conseil no 3 : Choisir la bonne plateforme

Michele insiste sur l’importance, et les avantages, de trouver la plateforme qui convient le mieux à votre entreprise. Heureusement, il en existe aujourd’hui plein de bonnes sur lesquelles vous pouvez vous établir en quelques heures, comme la très populaire Shopify. Elle recommande d’en trouver une qui vous permettra de créer un site Web attrayant, efficace et facile à gérer.

« Essayez quelques plateformes. Choisissez-en une qui intègre d’autres services. Ça va simplifier les choses. »

L’entrepreneure souligne aussi l’importance de trouver une plateforme compatible avec les outils de paiement fiables comme PayPal. « Les clients sont plus à l’aise d’acheter en ligne sur une plateforme de paiement sécurisée et fiable. »

Conseil no 4 : Trouver un nom d’entreprise mémorable

Pour Michele, la simplicité, c’est la clé. Il faut « avoir un nom de domaine clair et un logo significatif ».

« Votre nom doit être court, accrocheur, facile à épeler et à prononcer. »

Autre truc important : assurez-vous que votre nom de marque est unique. Il suffit d’aller sur Google pour vérifier que celui que vous envisagez n’existe pas déjà!

En suivant les conseils de Michele, vous serez sur la bonne voie pour lancer un magasin en ligne prospère. Restez à l’affût pour ne pas manquer les autres vidéos de cette série conçue spécialement pour les entrepreneurs.

[1] Crowdfunding – Statistics & Facts, Statista.

2 Percentage of successfully funded Kickstarter projects as of April 2018, Statista.

Économisez avec Postes Canada

Inscrivez-vous au programme Solutions pour petites entreprises de Postes CanadaMC pour économiser gros sur l’expédition et plus encore.

S’inscrire