Pourquoi les cybercommerçants devraient vendre dans les marchés en ligne

Robert Gilbreath

Quelle que soit la taille de votre entreprise, pour prospérer en ligne, vous devez joindre les consommateurs là où ils se trouvent. Aujourd’hui, 80 % des Canadiens magasinent en ligne et 18 % d’entre eux y font plus de 25 achats par année1. Il n’est donc pas étonnant que la plupart des détaillants essaient de les attirer sur leur site Web. Cette stratégie est bonne, mais elle n’est pas optimale. Saviez-vous que les marchands pouvaient joindre encore plus de consommateurs en vendant leurs produits dans les marchés en ligne? Ce faisant, ils peuvent tirer parti de canaux bien établis pour atteindre un public plus large et augmenter leurs ventes.

Pourquoi les acheteurs préfèrent les marchés en ligne

Pour mieux comprendre en quoi les marchés en ligne sont importants et pratiques pour les acheteurs, pensez à votre façon de faire l’épicerie. Vous n’allez probablement pas dans des commerces différents pour chaque article sur votre liste. Vous allez peut-être dans un ou deux magasins spécialisés à l’occasion, mais la plupart du temps, vous vous rendez sans doute dans un supermarché qui offre une gamme de produits que vous aimez.

C’est un peu la même chose pour un marché en ligne : on y trouve une variété presque infinie de produits. Il est possible que vos clients préfèrent magasiner dans un marché en ligne comme Amazon plutôt que sur votre site plus spécialisé. La raison est simple : ils ont ainsi accès à des produits similaires de vos concurrents et peuvent commander des articles d’autres marques et catégories sur un seul et même site.

Autre avantage : les frais de livraison sont souvent plus bas dans les marchés en ligne. De plus, les consommateurs peuvent y trouver des évaluations utiles rédigées par d’autres utilisateurs, ce qui est plus rare sur le site officiel d’un produit ou dans un magasin en ligne. Il faut cependant savoir que les descriptions de produits dans les marchés en ligne ne sont pas aussi complètes que celles que l’on retrouve sur les sites Web de détaillants et qu’il arrive que le service à la clientèle ne sache pas tout sur les articles offerts.

Faire plus de ventes grâce aux marchés en ligne

Les marchés en ligne comme eBay et Amazon offrent un vaste éventail de produits. Et il est fort possible que vos concurrents y vendent déjà les leurs. Une étude récente a révélé que les détaillants peuvent accroître leurs revenus de 120 % simplement en vendant leurs produits dans deux marchés en ligne (en plus de sur leur propre site Web). Le montant exact de ces revenus supplémentaires est difficile à déterminer, mais les marchands peuvent généralement s’attendre à une hausse importante des ventes dès qu’ils commencent à offrir leurs produits dans un marché. Et cela devient encore plus intéressant pendant la période des Fêtes.

Choisir les bons marchés en ligne

Vous savez peut-être ce que vous voulez vendre dans les marchés en ligne, mais peut-être pas par où commencer. Il est vrai que choisir celui qui convient le mieux pour vos produits peut être intimidant.

Vous avez probablement déjà entendu parler des marchés en ligne plus connus comme Amazon et eBay, mais c’est le type de produits que vous offrez qui devrait déterminer celui où vous les vendrez. Par exemple, si vous vendez un produit unique, fait à la main ou personnalisable, Etsy pourrait être la plateforme idéale, car elle se spécialise dans ce genre de produits. Si vous vendez des appareils électroniques ou des accessoires pour ce type d’articles, les plus grands marchés en ligne comme Amazon ou Best Buy peuvent être de bonnes options. Sinon, il y a aussi Newegg (site en anglais seulement). C’est un plus petit marché que les deux autres, mais il est plus spécialisé dans les produits technologiques, alors il pourrait vous aider à joindre les bons consommateurs. Si vous vendez déjà dans les plus grands marchés en ligne, pourquoi ne pas aussi le faire dans les plus petits pour joindre plus de gens et mousser vos ventes?

Conseil

Postes Canada collabore avec des marchés en ligne, notamment Amazon, eBay et Etsy, permettant ainsi aux marchands d’imprimer leurs étiquettes d’expédition directement à partir de ces plateformes. Elle collabore aussi avec de nombreux fournisseurs de solutions d’expédition, comme ShipStation, qui peuvent aider les commerçants à traiter leurs commandes provenant de différents canaux de vente et à imprimer leurs étiquettes d’expédition.

Optimisez vos opérations pour satisfaire vos clients. Téléchargez notre guide électronique sur la vente en ligne.

Obtenir le guide

Choses à considérer avant de vendre dans les marchés en ligne

Commencer à vendre dans des marchés en ligne peut augmenter votre portée et vos ventes, mais vous y retrouver au début peut être plus ou moins évident. Ces plateformes sont généralement assez conviviales, mais il y a plusieurs choses à considérer avant de vous lancer:

  • Les exigences.Pour chaque marché en ligne, il y a des exigences à respecter. Les marchands doivent faire leurs recherches en consultant le site Web de ceux qui les intéressent pour en savoir plus avant de s’inscrire : produits admissibles, longueur du nom, renseignements requis dans la description des articles, photos à télécharger, etc.
  • Les frais. Les frais facturés aux commerçants sont calculés différemment d’un marché en ligne à l’autre (frais mensuels fixes, frais par produit ajouté, etc.). Les marchands doivent prendre en considération ces frais additionnels et s’assurer qu’ils comprennent bien ce qu’ils auront comme incidence sur leurs revenus. Ce sera d’ailleurs beaucoup plus facile pour ceux qui savent quelles sont leurs marges. Voyez ces frais comme des coûts de marketing! Après tout, c’est une somme que vous payez pour acquérir de nouveaux clients.
  • Les options de paiement offertes aux consommateurs. Idéalement, établissez-vous dans un marché en ligne qui offre les mêmes modes de paiement que vous, comme la carte de crédit et PayPal. Cela facilitera la transition. Les clients qui magasinent à la fois sur votre site Web et dans le marché seront heureux de pouvoir utiliser les mêmes modes de paiement.
  • L’analyse des données. Cela englobe bien des choses, notamment les stocks, les revenus et les ventes. La plupart des marchés en ligne génèrent ces chiffres pour vous sous la forme de rapports afin que vous puissiez faire une analyse approfondie de vos données. Ils vous seront fort utiles pour connaître le rendement de votre entreprise dans le marché où vous vendez vos produits, les quantités d’articles que vous y avez vendus, etc.
  • La gestion des commandes. Si vous vendez sur plusieurs plateformes, vous devrez mettre en place un procédé efficace pour gérer vos commandes. Autrement, vous risquez de vendre des produits que vous n’avez pas en réserve ou de ne pas tirer le maximum de vos stocks. Un logiciel d’expédition comme ShipStation (site en anglais seulement) vous permettra justement d’avoir une meilleure vue d’ensemble de vos stocks et de gérer les commandes à l’échelle de vos canaux de vente. Vous pourrez aussi y intégrer les services de Postes Canada et imprimer vos étiquettes d’expédition directement à partir de la plateforme logicielle.

Vous hésitez à vendre en ligne parce que ça semble trop complexe? J’espère que vous vous lancerez, car au fil du temps, j’ai été témoin de belles histoires de réussite. Quelle que soit leur taille, toutes les entreprises ont le potentiel de prospérer en offrant leurs produits dans différents marchés en ligne.

Comment se lancer

Il n’a jamais été aussi facile de commencer à vendre dans un marché en ligne. La plupart de ces plateformes sont très conviviales, ce qui facilite la tâche aux marchands.

Si vous cherchez comment vous inscrire et commencer à vendre, il vous suffit de faire une recherche sur Google en tapant « vendre sur [nom du marché] ». Cela risque d’être beaucoup plus simple que d’essayer de joindre le soutien à la clientèle de la plateforme ou même d’explorer le site Web de celle-ci. Il faut savoir que Google compile très bien les renseignements les plus utiles pour que vous n’ayez pas à les chercher un par un.

Lorsque vous serez prêt à vendre dans les marchés en ligne, vous n’aurez qu’à en choisir un et vous lancer. Et vous pourrez vous servir de ce que vous apprendrez en offrant vos produits dans un pour encore mieux réussir dans un autre, joindre des millions de consommateurs et possiblement faire croître votre entreprise de façon exponentielle.

Lisez la deuxième partie : Comment vendre et gérer efficacement ses produits dans les places de marché en ligne

 

 

Robert Gilbreath est vice-président, Marketing et partenariats à ShipStation, un fournisseur de logiciel d’expédition en ligne.

Source:
Postes Canada, 2018 Canadian Online Shopper Study, CPC 18-200, avril 2018.

 

Nous sommes là pour vous aider.

Les experts en cybercommerce de Postes Canada peuvent vous aider à faire des choix stratégiques pour votre commerce en ligne.  

Parler à un expert