Vidéo – Le prélèvement et l’emballage des articles : Laboratoire de cybercommerce

4 minutes de lecture

Dans ce deuxième article d’une série de six qui porte sur la façon d’exploiter votre commerce en ligne pour qu’il prospère de manière efficace, découvrez encore plus de conseils de notre experte Mélanie Béland. Dans le cadre de notre laboratoire d’innovations en cybercommerce, elle vous expliquera comment établir un procédé de prélèvement et d’emballage efficace, choisir le bon emballage et préparer vos commandes adéquatement pour l’expédition.

Procédés de prélèvement et d’emballage

D’abord, à quoi ressemble un procédé de prélèvement et d’emballage efficace? Une bonne solution permet de gérer les coûts, de réduire le nombre d’erreurs et de répondre aux attentes des clients. Aujourd’hui, 50 % des acheteurs s’attendent à ce que leur commande soit exécutée le jour même1. Le prélèvement et l’emballage des articles prennent du temps, donc vous devrez optimiser ces étapes pour satisfaire votre clientèle.

Pour accélérer l’exécution de vos commandes sans faire grimper les coûts et le nombre d’erreurs, choisissez la méthode de prélèvement des stocks qui vous convient le mieux :

  • La préparation par commande : Vous traitez votre commande, un article à la fois. Le préparateur reçoit le bon de prélèvement pour une commande. Il se rend dans l’espace d’exécution des commandes et effectue un prélèvement seulement pour cette commande. Il s’agit d’une méthode efficace si vous recevez un petit nombre de commandes et il est facile d’éviter les erreurs. Elle est pratique courante chez les petites et moyennes entreprises.
  • Le prélèvement par lot : Cette méthode consiste à préparer des groupes de commandes en même temps, ce qui réduit le nombre de déplacements des préparateurs. Un logiciel indique la quantité d’un même article à collecter pour plusieurs commandes. Donc, le préparateur pourrait traiter 10 commandes à la fois; il aura 10 boîtes sur son chariot, plutôt qu’une pour une seule commande. Il s’agit de la méthode la plus couramment utilisée par les moyennes entreprises. Elle réduit les va-et-vient dans l’entrepôt et accélère le traitement d’un plus grand nombre de commandes.
  • Le regroupement des sorties de stock : Cette méthode est adaptée pour les détaillants qui exploitent de grands entrepôts. L’objectif est de maximiser l’efficacité en entrepôt. On évite les déplacements inutiles puisque le préparateur collecte tous les articles entreposés dans sa zone. Les préparateurs maîtrisent la méthode d’entreposage adoptée et savent exactement quels articles il faut prélever. Ils sont donc rapides et efficaces. Le regroupement des sorties de stock nécessite des outils informatiques.

L’accès aux stocks, l’optimisation de l’emballage des différents produits et l’organisation des outils et de l’espace influencent le bon déroulement de cette étape.

Découvrez comment gagner du temps, expédier vos colis plus rapidement et prospérer en optimisant et en automatisant votre procédé de prélèvement et d’emballage.

Parler à un expert

Comment optimiser vos emballages

Il existe 3 types de produits d’emballage : les boîtes, les enveloppes matelassées et les enveloppes en polyéthylène. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.

  • Les boîtes sont :
    • Polyvalentes
    • Recyclables et réutilisables
    • Solides
  • Les enveloppes protectrices sont :
    • Matelassées
    • Économiques
    • Légères (surtout si vous expédiez des articles plus petits)
  • Les enveloppes en polyéthylène sont :
    • Résistantes aux intempéries
    • Durables
    • Compactes

Tenez compte des dimensions des cases postales (dans les halls d’entrée d’immeubles d’habitation) et des compartiments de boîtes postales communautaires au moment de choisir le format de vos boîtes d’emballage.

Infographie montrant deux graphiques: à gauche, un casier à colis de Postes Canada et ses dimensions; à droite, une boîte aux lettres et dimensions de Postes Canada.

Si vos colis entrent dans ces compartiments, votre client recevra sa commande dès la première tentative de livraison. Il n’aura pas à aller la ramasser au bureau de poste (généralement au plus tôt le lendemain après-midi).

Un procédé d’emballage efficace vous aidera aussi à économiser. En utilisant les bons matériaux et emballages, vous réduirez vos coûts tout en améliorant l’expérience de vos clients.

Pensez à votre empreinte écologique

Selon notre étude, 63 % des acheteurs en ligne disent porter un grand ou un très grand intérêt à l’environnement2. En faisant des choix plus écologiques, vous montrez donc à vos clients que vous partagez leurs idéaux.

Voici nos meilleurs conseils pour des emballages plus verts :

  • Évitez le plus possible les emballages faits de matières différentes.
  • Utilisez des emballages contenant plus de matières recyclées.
  • Utilisez des contenants de la bonne taille exempts de matériaux de remplissage inutiles.
  • Si vos emballages se recyclent, dites-le à vos clients et expliquez-leur comment s’y prendre.
Image d’un colis du détaillant Frank and Oak.

Un colis du détaillant Frank and Oak.

La marque canadienne Frank And Oak utilise un emballage qui porte sa marque pour renforcer son message. Elle expédie ses chaussures dans une boîte d’expédition standard bien protégée, alors elle n’a pas à inclure une boîte supplémentaire à l’intérieur. De plus, ses boîtes sont faites à 100 % de matières recyclées.

Ce qu’il faut retenir? S’il est adéquat, l’emballage peut contribuer à améliorer l’expérience client.

Sources :
1,2 Postes Canada. 2019 Canadian Online Shopper Study, 19-201, avril 2019 (en anglais seulement).

Restez à l'affût!

Recevez par courriel des conseils et des ressources de vente en ligne.

S’inscrire
Mélanie Béland
Mélanie Béland est gestionnaire du développement des affaires à Postes Canada. Elle aide les entreprises canadiennes de toutes tailles à optimiser leurs opérations et leurs procédés de vente en ligne pour prospérer.Lire d’autres textes de Mélanie Béland