Vous envisagez de vendre en ligne aux Américains? Planifiez votre stratégie d’expédition.

Postes Canada

Pour de nombreux cybercommerçants canadiens, vendre aux États-Unis est une étape naturelle de la croissance de leur entreprise. Étant donné le très grand nombre de clients potentiels chez nos voisins du sud – cela combiné avec la valeur actuelle du dollar américain, ce qui rend les achats au Canada plus attrayants – la pénétration du marché américain représente souvent la différence entre un succès modeste et une croissance extraordinaire pour les entreprises canadiennes.

But even though they’re our closest trading partners, Americans are different from us, and their regulations about imported items can make doing business south of the border feel daunting.

Même s’ils sont nos partenaires commerciaux les plus près, les Américains sont toutefois différents de nous, et les politiques d’importation de marchandises du pays peuvent sembler laborieuses.

Naomi Beebe, propriétaire de Beazuness, est un parfait exemple d’entrepreneuse canadienne qui connaît un franc succès aux États-Unis.

Comment s’établir

Naomi croit que l’on peut étendre ses activités de ventes en ligne vers les États-Unis en étudiant le marché, en misant sur notre culture canadienne et en maintenant une excellente communication avec le client. Voici ce qu’elle recommande en particulier :

  • Sachez quelles marchandises il est permis de faire entrer aux États-Unis. « Autrefois, il fallait chercher dans une variété de sites, mais Postes Canada a regroupé l’information de diverses sources sur son site Web», explique-t-elle. Le site Web de l’agence des services frontaliers des États-Unis (site en anglais seulement) est une autre bonne ressource.
  • Intégrez la cordialité réputée du Canada dans les transactions. « Adoptez un ton amical dans vos communications orales et écrites. Les Américains aiment cette qualité. »

Restez à l’affût. Recevez par courriel des conseils de vente en ligne et les actualités du milieu.

S’inscrire

Les tarifs d’expédition simplifiés

Naomi souligne qu’il est rapide  les frais d’envoi grâce aux ressources disponibles en ligne. « Tout ce que vous avez à faire, c’est d’inscrire votre code postal, celui du client et les dimensions du colis. Vous obtiendrez le tarif exact. »

Réduire l’attente

Les douaniers américain peuvent retenir les marchandises pour diverses raisons. Il existe cependant des façons d’atténuer le risque :

  • Remplissez dûment le formulaire de déclaration en douane en procurant le plus de renseignements possible. Vous pouvez télécharger le formulaire ici.
  • Assurez-vous que la valeur déclarée des marchandises correspond à ce qui figure sur la facture du client, jointe à l’envoi. « Si un douanier ouvre le colis, tout sera conforme », de dire Naomi.
  • Écrivez votre numéro de téléphone sur le formulaire de déclaration (surtout si l’envoi est exprès), au cas où le service des douanes aurait besoin de précisions sur l’envoi.

La taille n’est pas un facteur

Faire des affaires aux États-Unis est un moyen inestimable de faire croître une entreprise, quels que soient sa taille ou son secteur d’activité. Naomi Beebe est la preuve que même un travailleur autonome peut maîtriser les subtilités du commerce interfrontalier et en tirer les avantages.

Vous voulez augmenter vos ventes à l’étranger?

Postes Canada a les connaissances et les solutions pour vous aider à prospérer au-delà des frontières.

Parler à un expert