Joignez plus efficacement les milléniaux grâce au publipostage

Postes Canada

Les milléniaux, la génération X et  les baby-boomers sont les trois principaux groupes de consommateurs au pays. Notre nouvelle recherche sur leurs habitudes de consommation des médias a révélé des points communs surprenants entre ces générations, en plus de nous apprendre que c’est l’étape de la vie, et non l’âge, qui définit les gens. Les étapes de la vie telles que l’accession à la propriété, la maturité professionnelle, l’état matrimonial et la parentalité créent plus de similitudes dans les attitudes et comportements des consommateurs que l’âge.

Les milléniaux : le Saint Graal du marketing

Les milléniaux constituent la plus importante génération de consommateurs de l’histoire (article en anglais seulement). En voici un bref portrait :

On comprend pourquoi les spécialistes du marketing veulent les attirer! Mais la question est : comment? Les milléniaux ont été les premiers à naître en pleine ère numérique. Pas étonnant que la plupart des spécialistes du marketing supposent que les canaux numériques sont la meilleure façon de les joindre. Même si ce n’est pas complètement faux, des études suggèrent qu’une approche strictement numérique n’est pas l’idéal pour capter l’attention des milléniaux. Étonnamment, ces derniers semblent aimer les médias physiques. Et c’est ce qui pourrait expliquer pourquoi Postes Canada figure au sixième rang chez les milléniaux canadiens dans le classement annuel des entreprises canadiennes les plus admirées (article en anglais seulement) de la firme de recherche Léger.

Optimisez votre marketing mix et joignez plus efficacement les groupes générationnels avec notre guide électronique gratuit L’enjeu générationnel.

Obtenir le guide

Le publipostage, un incontournable pour joindre les milléniaux

Même si miser sur le publipostage ne semble pas être la stratégie logique pour joindre les milléniaux, il existe des raisons convaincantes de l’intégrer à son mix média.

Les boîtes de réception des milléniaux débordent…

Les milléniaux sont bombardés de publicité en ligne… et ils en ont marre. En fait, ils sont passés maîtres dans l’art d’éviter les messages indésirables. Les chiffres en témoignent : 46 % d’entre eux ont installé un bloqueur de publicité (article en anglais seulement) sur leur ordinateur, 17 % en ont installé un sur leur appareil mobile (article en anglais seulement) et 14 % en ont installé un sur leur ordinateur ET leur appareil mobile (article en anglais seulement).

… mais pas leurs boîtes aux lettres

Le publipostage permet aux marques et aux entreprises d’entrer chez les milléniaux. Malgré les apparences, ils y accordent de l’importance. La plupart d’entre eux lisent le courrier publicitaire qu’ils reçoivent, presque tous le perçoivent comme fiable, plus de la moitié ont fait des achats après avoir reçu un article de publipostage et la majorité d’entre eux aiment en recevoir (article en anglais seulement).

Les milléniaux portent attention au publipostage

Les milléniaux réagissent davantage au publipostage que les générations plus âgées. Ils sont plus enclins à le consulter, moins susceptibles de jeter un article sans l’avoir lu, et ont tendance à trier et organiser ce qu’ils reçoivent. Ils prennent aussi plus de temps pour lire leur courrier et aiment le montrer aux autres (article en anglais seulement).

Le physique et le numérique fonctionnent mieux ensemble

L’étude de neuromarketing menée par Postes Canada a démontré que le publipostage et la publicité numérique sont plus efficaces ensemble. Lorsqu’il est combiné à des éléments de publicité numérique, le publipostage intensifie l’action, l’engagement émotionnel et le rappel de la marque chez le consommateur.

Les campagnes qui intègrent un article de publipostage suscitent une attention 39 % plus captive que celles strictement numériques et le rappel de la marque est 40 % plus fort quand un article de publipostage suit un courriel.

Un meilleur rappel de la marque accroît les chances qu’un client fasse confiance à une entreprise donnée, associe la marque à un produit et fasse affaire avec elle.

En misant sur une stratégie multicanal plutôt que sur un simple courriel, on peut donc véhiculer un message plus percutant qui renforcera le rappel de la marque et attirera davantage l’attention.

L’envoi d’un article de publipostage en appui à une campagne par courriel visant les milléniaux est un bon moyen de s’assurer que le courriel est bel et bien lu. Le destinataire sera plus susceptible de reconnaître la marque et plus enclin à lire le courriel qu’il recevra.

Optimisez votre marketing mix

Pour tout savoir sur les habitudes de consommation des médias des milléniaux et apprendre comment mieux capter leur intérêt, lisez notre guide électronique gratuit L’enjeu générationnel.

Obtenir le guide