Affaires de goûts

Postes Canada se lance de plus en plus dans de nouvelles entreprises comme celle de découvrir les petits et les nouveaux détaillants de partout au pays et de les approcher pour savoir si nous pouvons les aider à prospérer dans une économie numérique. Cette aide vient essentiellement sous la forme de solutions d’expédition et de cybercommerce et de soutien logistique. Mais ce sont souvent les détails qui comptent – comme de s’assurer que les commandes en ligne qu’ils envoient à leurs clients sont bien protégées des pluies torrentielles de l’île de Vancouver entre la boutique et le camion.

Dans le numéro du Printemps 2016 du magazine Du monde en ligne jusqu’à vous de Postes Canada, nous avons dressé le portrait d’Olive the Senses, un petit détaillant spécialisé dans la vente d’huiles d’olive et de vinaigres qui a son siège à Victoria, en Colombie-Britannique. La compagnie venait tout juste de lancer son canal en ligne. Vous pouvez lire l’histoire telle qu’elle a été publiée dans le magazine, ci-dessous.

 

Un produit de niche, offert en ligne et hors ligne, assaisonné d’une dose d’esprit communautaire, voilà comment se mijote le succès.

Lorsqu’ils ont conçu leur salle de dégustation d’huiles d’olive fraîches et de vinaigres balsamiques bien vieillis, Emily et Stephen Lycopolus n’auraient su dire qui seraient leurs clients cibles. Il semble que l’incroyable sélection que le couple propose dans sa boutique de Victoria, en Colombie-Britannique, plaît à bien des types de papilles.

« Un jour, une femme est venue avec son bébé. Elle a donné une cuillerée de balsamique à la pêche à son enfant qui a fait un de ces sourires. C’était à croquer, raconte Emily. C’est devenu clair : notre clientèle serait toute personne qui aime les bonnes choses et se soucie de l’origine des produits. »

La boutique des Lycopolus, Olive the Senses, existe depuis quatre ans. L’idée a germé après un séjour à l’oliveraie des parents de Stephen.

« De retour, nous ne trouvions pas d’huile d’olive fraîche comme là-bas. Je veux dire une huile riche et onctueuse, produite durant l’année de la récolte. Nous avons donc décidé de l’importer et d’ouvrir une boutique. »

olive_the_senses_products

 

Bien plus qu’une boutique

Leur commerce dépasse l’étalage typique. Il s’en dégage une chaleur humaine, avec un goût de revenez-y. « Nous voulons que les gens se sentent accueillis comme des amis, pas comme d’ordinaires clients, explique Emily. Nous les invitons à passer un bon moment avec nous dans notre boutique. Nous voulons qu’ils fassent partie de notre communauté. »

Dans cette optique, le couple organise des activités et des cours de cuisine. Il vient en aide à près de 45 000 personnes défavorisées en remettant une portion des ventes à des banques alimentaires. Il a même publié un livre de recettes, The Olive Oil and Vinegar Lovers’ Cookbook.

Emily et Stephen tiennent aussi un blogue et utilisent beaucoup les réseaux sociaux. Leur site propose plus de 300 recettes (les boules de maïs soufflé caramélisé au balsamique, quel régal!) et traite maintenant les commandes en ligne.

Recommandée par le croisiériste Princess Cruises, leur boutique accueille bon nombre de touristes qui voudraient faire provision d’huiles, de perles de vinaigre et de balsamiques au chocolat noir. « Notre site nous permet de satisfaire ces clients de passage. De retour chez eux, ils deviennent de fidèles cyberacheteurs. »

olive_the_senses_store

 

Trouver le partenaire de choix

L’initiation à la vente en ligne n’était pas sans défi pour les Lycopolus. L’entreprise aurait pu faire chou blanc lorsqu’il a fallu dénicher un nouveau fournisseur pour livrer plus de 200 colis par jour avant la période des Fêtes.

« Nous avons contacté Postes Canada, qui a fait des pieds et des mains pour répondre à nos besoins. Le représentant nous a aidés à installer un nouveau logiciel et il s’est assuré que tout fonctionne bien », se souvient Emily.

Elle se rappelle entre autres ce conducteur qui s’est donné la peine, un jour qu’il pleuvait à verses, de couvrir leurs colis pour qu’ils ne soient pas détrempés pendant le transfert du magasin à la boîte du camion.

« Les fournisseurs précédents n’en faisaient pas autant, précise-t-elle. C’est nous qui devions couvrir nos paquets de ruban d’emballage pour les protéger. Postes Canada est un partenaire formidable. »

À quel avenir se destinent maintenant les proprios d’Olive the Senses? Ils lanceront bientôt un service d’abonnement mensuel grâce auquel les gourmets d’ici et d’ailleurs pourront découvrir différents produits fins et leur vaste gamme d’huiles d’olive. Ils envisagent également des partenariats avec d’autres amoureux de la gastronomie pour multiplier le choix en ligne.

« Nous voulons créer des liens avec de jeunes artisans entrepreneurs et leur offrir une vitrine sur notre site Web. Il existe un tel choix dans le secteur de la fine cuisine. Une boutique physique ne permet pas d’en faire tout l’étalage, mais en ligne, tout devient possible et c’est vraiment passionnant. »

 

Vous voulez lire d’autres articles de Postes Canada?

Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour