Hommage offert par la reine du country au dévoilement du timbre des Forces canadiennes

Dévoilement du timbre sur les Forces canadiennes

 
Le samedi 6 mai 2017, le major Alexandre Hottin de la Base de Valcartier se préparait à partir en camping avec sa compagne. Les bagages étaient dans le véhicule quand son téléphone s’est mis à sonner.
 
On lui donnait l’ordre de se présenter à la base. Plutôt que de prendre la clé des champs avec sa tente et sa copine, il allait transporter pelles et sacs de sable vers des zones menacées par les inondations. Les Montréalais avaient besoin de l’aide des militaires par suite des pluies diluviennes qui s’étaient abattues sur la région pendant des jours, menaçant les gens et les biens. Il n’est pas retourné chez lui pendant 15 jours.
 
« Je referais cette expérience n’importe quand, et je suis certain que c’est la même chose pour tous les gens en uniforme, a déclaré le major Hottin. Pour les soldats canadiens, la priorité, c’est le Canada. »
 
Le mardi 11 septembre, le major Hottin s’est adressé à environ 200  membres des Forces armées canadiennes à Valcartier. Ils étaient réunis pour le dévoilement d’un nouveau timbre de Postes Canada qui rend hommage aux membres des Forces armées canadiennes pour leur rôle d’intervenants d’urgence.

Les trois composantes des Forces armées canadiennes étaient présentes : les membres de l’Aviation royale canadienne, avec leurs calots bleus, les militaires de l’Armée canadienne, vêtus de leur tenue de camouflage verte et de bérets foncés, et le personnel de la Marine royale canadienne, portant des chapeaux et des uniformes blancs immaculés.
 
Il s’agissait de la deuxième cérémonie de dévoilement de la semaine. L’émission de cinq timbres sur les intervenants d’urgence rend hommage aux membres des Forces armées canadiennes, aux pompiers, aux paramédics, aux policiers et aux experts en recherche et sauvetage, ces êtres courageux qui aident et protègent les Canadiens dans les situations d’urgence. Avec chaque timbre, Postes Canada exprime la gratitude des Canadiens.

On demande parfois aux membres des Forces armées canadiennes, qu’il s’agisse de la Force régulière ou de la Force de réserve, de tout abandonner pour aider les Canadiens et les collectivités en péril à la suite de catastrophes naturelles comme les inondations, les feux de forêt et les tempêtes de verglas.
 
Une fois la demande d’une province ou d’un territoire approuvée par le gouvernement fédéral, ils sont déployés sur les lieux de la catastrophe ou de l’urgence pour organiser des évacuations, prodiguer des soins, fournir du transport, réaliser des missions de recherche et de sauvetage, et bien plus encore.
 
Au cours des dernières années, il y a eu des dizaines de missions Opération LENTUS. Cette année seulement, les Forces armées canadiennes ont répondu à des appels à l’aide en août (près de 600 feux de forêt en Colombie-Britannique), en mai (évacuation de 140 personnes menacées par des feux de forêt au Manitoba et secours aux victimes d’inondations en Colombie-Britannique et au Nouveau-Brunswick) et en avril (secours aux victimes d’inondations de la Première Nation Kashechewan, en Ontario).
 
Renée Martel, la reine du country, était présente au dévoilement du timbre en tant qu’artiste invitée. Elle a affirmé qu’avant les vidéos et les discours prononcés lors de la cérémonie, elle n’avait pas saisi l’ampleur du rôle de l’armée en cas de catastrophe.
 
« Je suis très impressionnée, et je tiens à vous remercier », a affirmé la chanteuse. Elle devait présenter seulement deux chansons, mais en a offert une troisième à son auditoire : son grand succès de 1972, Un amour qui ne veut pas mourir. L’hommage spontané a même fait chanter de jeunes membres des Forces armées canadiennes, et il a suscité une autre ovation.
 
Le dévoilement a été marqué d’un moment de silence solennel en hommage aux victimes des attentats du 11 septembre et aux Canadiens qui ont donné leur vie en Afghanistan et ailleurs durant les années qui ont suivi ce funeste mardi matin. Plus de 40 000 membres des Forces armées canadiennes ont servi en Afghanistan entre 2001 et 2014, et 158 d’entre eux ont fait le sacrifice ultime.
 
On peut se procurer le timbre des Forces armées canadiennes et tous les timbres consacrés aux intervenants d’urgence, en ligne à postescanada.ca, et dans les bureaux de poste à l’échelle du pays.