Le succès par SSENSE

L’un des plus grands avantages de la vente au détail en ligne est la possibilité de se tailler une place sur les marchés du monde. Ça peut aussi donner la migraine si on s’est mal préparé. Pour aider les détaillants à surmonter les difficultés, nous avons perfectionné notre capacité à simplifier l’expédition internationale. Mais il s’agit d’une approche uniformisée. Pour réellement soutenir la vision d’un détaillant, nous cherchons à comprendre toutes les facettes de ce qu’ils font et comment ils veulent évoluer.

Dans le numéro du Printemps 2016 du magazine Du monde en ligne jusqu’à vous de Postes Canada, nous avons dressé le portrait de SSENSE – un détaillant mode qui a son siège à Montréal et qui accède avec succès au marché international. Vous pouvez lire l’histoire telle qu’elle a été publiée dans le magazine, ci-dessous.

 

Le détaillant mode nous parle de cybercommerce, de contenu et de visées internationales

En 2006, trois ans après avoir fondé SSENSE au Canada, les frères Atallah – Rami, Firas et Bassel – ont voulu combler le vide entre l’offre traditionnelle du détail et les attentes des cyberacheteurs. Ils ont eu du flair : aujourd’hui, leur marque rayonne dans le domaine de la mode avec un site, très achalandé, qui propose des collections réputées aux faiseurs de tendances du monde entier.

SSENSE offre à sa clientèle un étalage omnicanal unique de culture de la rue, de mode, de contenus authentiques et de labels haut de gamme tels Balmain et Saint Laurent. Elle fait si bien qu’on la désigne maintenant comme le plus important cyberdétaillant mode du pays. Quelle sera la prochaine étape?

Bassel Atallah, cofondateur de l’enseigne et chef de l’exploitation, et Joe Asmar, vice-président Opérations, expliquent comment ils comptent réaliser un autre succès par SSENSE.

 

Bassel Atallah, chef de l’exploitation

 

Les débuts

L’idée de mettre sur pied une plateforme créative mondiale a germé alors que Rami préparait son baccalauréat en génie informatique. C’est la vente en ligne très rentable d’un jean qui l’a convaincu de tout le pouvoir du Web, un vrai terrain vague à l’époque.

Je commençais mes études universitaires et Firas venait d’être embauché par une institution bancaire. Nous avons décidé de nous joindre à Rami et nous avons ouvert notre boutique en 2004. Nous avons développé le commerce en ligne tout en étudiant. Puis, nous avons lancé ssense.com en 2006; c’est à partir de ce moment que notre chiffre d’affaires a connu une croissance exponentielle.

 

Repousser les frontières

Dès le départ, nous avons constaté qu’un nombre grandissant de consommateurs étaient prêts à magasiner en ligne. Les détaillants négligeaient cette niche. Affronter les défis, repousser les frontières, aller au-delà des attentes, voilà notre leitmotiv. Nous visons toujours l’avant-garde en matière de produits, de contenu, de stratégie, de sites Web.

ssense_store

 

Vendre à l’étranger

C’est la beauté du cybercommerce. Notre entreprise est devenue internationale dès que nous avons commencé à vendre en ligne. Nous avons rapidement accepté les commandes de l’étranger. Nous étions prêts à risquer de ne pas être payés ou de ne pas pouvoir livrer les commandes à temps.

 

Percer de nouveaux marchés

Nous voulons séduire les marchés européens et asiatiques.

 

Les projets pour l’année

Nos initiatives les plus importantes visent la mondialisation. Nous voulons aussi réinventer l’expérience d’achat en boutique physique et faire évoluer notre marque. Nous avons récemment embauché un rédacteur en chef et recadré la direction de nos contenus.

 

Joe Asmar, vice-président Opérations

 

Les risques à l’étranger

Les marchés d’outre-mer présentent de nombreux défis. Il est important de connaître les cultures et les pratiques commerciales locales avant de pénétrer des marchés étrangers.

Il faut comprendre les besoins locaux et pouvoir les satisfaire; maîtriser la langue et le système monétaire; bien connaître les produits, le style; assurer la qualité du service. Nous devons offrir une expérience tout à fait adaptée au milieu ciblé, tout en protégeant l’intégrité de notre marque. Nous disposons d’ailleurs d’une équipe de logistique très attentive à la conformité de notre image dans le monde.

 

Les résultats

Notre croissance en Asie est excédentaire, mais l’Amérique du Nord reste notre marché le plus important. Nous surveillons aussi de près l’Europe, car nous avons diverses initiatives en projet pour nous y établir solidement.

 

L’expertise nécessaire

Notre percée internationale est quasi organique, mais pour aller chercher des parts de marchés locaux, nous devrons adapter certaines de nos compétences, pour le positionnement de notre marque, notre marketing de contenu, notre connaissance des aspects linguistiques et économiques et, par-dessus tout, la logistique, qui est un élément crucial d’une localisation réussie.

ssense_online

 

L’importance de la logistique

Offrir à nos clients une expérience d’achat sans faille, depuis leur clic sur l’article qu’ils convoitent jusqu’au moment où le colis arrive à leur porte, nous tient vraiment à cœur.

Sur le plan international, c’est tout un défi, compte tenu des différentes juridictions et règles de commerce que nous devons respecter. Le client ne doit pas avoir de mauvaises surprises, comme des frais à payer en sus quand il reçoit son achat. Nous sommes en mesure de calculer les droits et les taxes dès le processus d’achat. Il n’y aura donc pas de frais supplémentaires à la livraison. Nos clients apprécient cette transparence. Notre taux élevé de fidélisation de la clientèle le prouve.

 

Un conseil

Le rayonnement international présente bien plus de défis que l’entrepreneurship local. Il faut surmonter de nombreux obstacles et faire face à des incertitudes. Heureusement, la Toile offre une multitude de renseignements précieux qui nous confèrent de l’assurance pour entreprendre de telles initiatives.

Les activités en ligne apportent leur lot d’avantages : l’accès immédiat aux marchés mondiaux, ce que ne permet pas une boutique physique. Si je dois donner un conseil aux entrepreneurs, c’est celui-ci : si vous voulez faire des affaires à l’échelle internationale, ne négligez rien de rien. L’effort vous rapportera gros.

 

Vous voulez lire d’autres articles de Postes Canada?

Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour