Un timbre rend hommage aux policiers pour leur dévouement et leurs sacrifices

Le dernier dévoilement de l’émission de cinq timbres sur les intervenants d’urgence conclut une semaine de célébrations

 
Accrochées à un mur au deuxième étage du quartier général de l’Association des policiers d’Ottawa, 14 plaques commémoratives accompagnées de courtes biographies rappellent les policiers de la capitale qui ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions.
 
L’un de ces policiers, David Kirkwood, a inspiré la création du monument commémoratif de la police canadienne et des agents de la paix sur la Colline du Parlement. Il a été abattu en 1977 pendant qu’il exécutait un mandat d’arrestation, laissant dans le deuil sa jeune épouse enceinte. Il n’avait que 21 ans. L’année suivante, le monument commémoratif honorait 14 policiers. Aujourd’hui, les noms de 870 policiers y sont inscrits.
 
Donner sa vie représente le sacrifice ultime pour un policier qui sert et protège les citoyens, mais ce n’est certainement pas le seul. C’est pourquoi le travail des policiers et des employés civils des services de police qui les appuient est souligné par l’un des cinq timbres de l’émission consacrée aux intervenants d’urgence.

Quatre autres timbres mettant à l’honneur les paramédics, les Forces armées canadiennes, les experts en recherche et sauvetage et les pompiers ont été lancés plus tôt au cours de la semaine à Fredericton, à la BFC Valcartier, à Banff et à Halifax. Le dévoilement du timbre sur les policiers à Ottawa conclut une semaine de célébrations soulignant le travail des intervenants d’urgence canadiens.
 
Le jeu de cinq timbres rend hommage à la bravoure des personnes qui protègent les Canadiens ainsi que les visiteurs au Canada et leur viennent en aide lors de situations d’urgence.
 
Selon Bob Monette, maire suppléant à Ottawa, les policiers d’Ottawa et de Gatineau « ont vu bien des événements tragiques » et sont un exemple du courage des policiers qui protègent les citoyens chaque jour, partout au pays.
 
« Certains ont fait le sacrifice ultime dans l’exercice de leurs fonctions », a déclaré M. Monette. « Heureusement, les policiers sont là pour nous aider chaque fois que nous avons besoin d’eux. On est choyés. »

Le député libéral Steven MacKinnon a participé à l’événement au nom de l’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité et ministre responsable de Postes Canada. Le député de Gatineau se souvient de l’histoire de l’adolescent de 15 ans qui est tombé d’une échelle et qui s’est retrouvé dans les égouts à Ottawa. Il a été emporté par les eaux sur environ un kilomètre avant de s’arrêter dans un tuyau collecteur à quelque 20 mètres sous terre, à quelques mètres d’une mort certaine.
 
« Le journal a publié une liste partielle des intervenants d’urgence qui ont participé au sauvetage. C’était tous les noms que les journalistes avaient pu recueillir avant de mettre sous presse. Il y avait plus de 80 intervenants sur cette liste, chargés tous ensemble de sauver une seule vie, » a expliqué M. MacKinnon.
 
Pour lui, cette histoire locale démontre l’altruisme et la qualité du travail d’équipe de nos intervenants d’urgence.
 
« Quand les gens s’affolent et que la situation est chaotique, vous apportez de la stabilité et de l’espoir », dit-il. « Au nom de tous les Canadiens, je vous remercie pour tout ce que vous faites pour nous. Merci de veiller à notre sécurité. Merci d’être là pour nous. »
 
Les cinq timbres de l’émission sont en vente dans les bureaux de poste partout au pays et à postescanada.ca.