Retour sur l’année 2018

En 2018, le secteur Postes Canada a perdu 270 millions de dollars avant impôts, ce qui constitue un résultat décevant au terme d’une année difficile. Postes Canada enregistrerait un profit pour 2018, si ce n’était des facteurs non récurrents suivants :
  • les coûts estimatifs liés à la décision sur l’équité salariale, qui sont de 420 millions de dollars, dont 280 millions s’appliquent aux années précédentes;
  • le conflit de travail de l’automne, qui a entraîné une perte de revenus estimée à 195 millions de dollars et dont l’incidence nette sur la perte avant impôts se chiffre à 135 millions de dollars;
  • ces résultats sont compensés par un gain de 48 millions de dollars, qui a été enregistré pour refléter une mise à jour actuarielle dans le calcul des coûts liés à l’indemnisation des accidents du travail.

Dans le contexte plus large de l’entreprise, deux tendances importantes se sont poursuivies en 2018 : la forte hausse des volumes de colis et la baisse importante des volumes de courrier.

Faire croître notre secteur Colis pendant que les volumes de courrier diminuent

Nos résultats pour les colis confirment la force de la stratégie de base de Postes Canada : favoriser la croissance de l’entreprise en étant le chef de file de la livraison des colis au Canada. Les revenus du secteur Colis ont augmenté de 308 millions de dollars, ou 13,6 %, et les volumes ont augmenté de 54 millions d’articles, ou 21,7 %, par rapport à 20171. La croissance pour l’ensemble de l’année n’a pas suivi la tendance forte des dernières années. Toutefois, la croissance dans le secteur Colis au cours des neuf premiers mois de l’année, avant les arrêts de travail, était plus forte que ne le laissent entendre ces chiffres. Nous avons hâte de reprendre notre élan en tant que chef de file de la livraison des colis du commerce en ligne au Canada.

En ce qui concerne la baisse des volumes de courrier, en 2018, les Canadiens ont expédié 2,4 milliards (44 %) d’articles de courrier de moins qu’en 2006, année où les volumes ont culminé. Les revenus du secteur Courrier transactionnel (secteur qui regroupe les lettres, les factures et les relevés) ont chuté de 5,5 %, ou 151 millions de dollars, par rapport à 20171.

Régler la question de l’équité salariale

Postes Canada croit que l’équité salariale est un droit humain fondamental et que toute disparité salariale entre les sexes est tout à fait inacceptable.

Les efforts visant à régler la question de l’équité salariale remontent aux négociations de 2016. Postes Canada et le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes avaient alors convenu de soumettre à un arbitre le système complexe de rémunération des factrices et facteurs ruraux et suburbains. La décision finale d’un arbitre sur l’équité salariale en septembre 2018 a donné lieu à d’importantes améliorations à la paie et aux avantages rétroactives à 2016.

En 2018, le règlement de la question de l’équité salariale a coûté au secteur Postes Canada environ 420 millions de dollars, dont 280 millions s’appliquaient aux années précédentes. Dorénavant, nous estimons que les changements coûteront 140 millions de dollars par année.

L’incidence des arrêts de travail

Les négociations de plusieurs mois avec le STTP pour conclure de nouvelles conventions collectives ont créé une incertitude grandissante chez les clients à l’automne, et le STTP a ensuite exercé son droit légal de mener des grèves tournantes du 22 octobre au 27 novembre. Nous regrettons profondément que les clients commerciaux et les Canadiens n’aient pu compter sur nous pour la livraison dans les délais prévus pendant cette période, ce qui a amené plusieurs clients à se tourner vers nos concurrents. Une baisse des volumes et des revenus au quatrième trimestre a contribué pour environ 135 millions de dollars à la perte avant impôts en 2018.

1. Après ajustement en fonction du nombre de jours ouvrables. En 2018, il y a eu un jour ouvrable de plus qu’en 2017. ↩ 1 2

Groupe d’entreprises de Postes Canada

Entre 2014 et 2018, les produits d'exploitation du Groupe d’entreprises ont varié de 8 milliards à 8,7 milliards de dollars.
Entre 2014 et 2018, le résultat d’exploitation du Groupe d’entreprises est passé d’un profit de 299 M$ à une perte de 109 M$.
Entre 2014 et 2018, le résultat net du Groupe d’entreprises est passé d’un profit de 198 M$ à une perte de 87 M$.
Entre 2014 et 2018, les coûts de main-d’œuvre du Groupe sont passés de 48 % à 50,3 % des produits d'exploitation.
De 2014 à 2018, les coûts des avantages du personnel du Groupe sont passés de 15,6 % à 18,7 % des produits d'exploitation.
Entre 2014 et 2018, le volume du Groupe est passé de 9,1 milliards à 8,1 milliards d’articles.

*Les résultats ont été retraités à la suite de l’adoption rétrospective de l’IFRS 15, Produits des activités ordinaires tirés de contrats conclus avec des clients.

Dans le présent rapport, les désignations Postes Canada et secteur Postes Canada ne comprennent pas les filiales de la Société canadienne des postes. Le Groupe d’entreprises de Postes Canada et le Groupe d’entreprises désignent le secteur Postes Canada et ses filiales, Les Investissments Purolator Ltée, Groupe SCI inc. et Innovapost Inc.

Aperçu des résultats

Groupe d’entreprises de Postes Canada

(en millions de dollars) 2018 2017 Écart (%)
Exploitation
Produits d’exploitation 8 675 8 3182 3,9 %
Résultat d’exploitation (109) 2312
Marge d’exploitation (%) (1,3) % 2,8 %2  
Produits (charges) liés aux activités d’investissement et de financement3 (1) (27) 94,1 %
Résultat avant impôt (110) 2042
Résultat net (87) 1482
Entrées de trésorerie liées aux activités d’exploitation 973 748 30,1 %
Sorties de trésorerie liées aux acquisitions d’immobilisations (373) (299) (24,8) %
Situation financière
Trésorerie et équivalents de trésorerie 1 421 1 503 (5,4) %
Total de l’actif 9 197 8 4892 8,3 %
Prêts et emprunts 1 025 1 038 (1,3) %
Capitaux du Canada (102) (402)2 74,8 %
Volume
Volume total – résultat consolidé (en millions) 8 092 8 383 (3,9) %
Croissance du volume de colis du régime intérieur (secteur Postes Canada) 10,9 % 22,3 %  
Croissance du volume de colis (secteur Postes Canada) 21,7 % 24,5 %  
Croissance (érosion) du volume de marketing direct (secteur Postes Canada) (3,9) % 4,0 %  
Érosion du volume d’articles Poste-lettresMC du régime intérieur (secteur Postes Canada) (4,6) % (5,3) %  
Érosion du volume de courrier transactionnel (secteur Postes Canada) (6,2) % (5,5) %  
Diminution du volume de courrier transactionnel par adresse (7,2) % (6,5) %  
Régime de pension agréé de la Société canadienne des postes
Actifs du Régime – juste valeur du marché 24 655 25 028 (1,5) %
Excédent (déficit) sur le plan de la continuité devant être capitalisé4 3 317 2 933 13,1 %
Déficit de solvabilité devant être capitalisé4 (5 735) (6 417) 10,6 %
Cotisations de l’employeur – actuelles 248 259 (4,2) %
Cotisations de l’employeur – spéciales 30 34 (11,6) %
       
(en millions de dollars) 2018 2017 Écart (%)
Exploitation
Produits d’exploitation 8 675 8 3182 3,9 %
Résultat d’exploitation (109) 2312
Marge d’exploitation (%) (1.3) % 2,8 %2  
Produits (charges) liés aux activités d’investissement et de financement3 (1) (27) 94,1 %
Résultat avant impôt (110) 2042
Résultat net (87) 1482
Entrées de trésorerie liées aux activités d’exploitation 973 748 30,1 %
Sorties de trésorerie liées aux acquisitions d’immobilisations (373) (299) (24,8) %
Situation financière
Trésorerie et équivalents de trésorerie 1 421 1 503 (5,4) %
Total de l’actif 9 197 8 4892 8,3 %
Prêts et emprunts 1 025 1 038 (1,3) %
Capitaux du Canada (102) (402)2 74,8 %
Volume
Volume total – résultat consolidé (en millions) 8 092 8 383 (3,9) %
Croissance du volume de colis du régime intérieur (secteur Postes Canada) 10,9 % 22,3 %  
Croissance du volume de colis (secteur Postes Canada) 21,7 % 24,5 %  
Croissance (érosion) du volume de marketing direct (secteur Postes Canada) (3,9) % 4,0 %  
Érosion du volume d’articles Poste-lettresMC du régime intérieur (secteur Postes Canada) (4,6) % (5,3) %  
Érosion du volume de courrier transactionnel (secteur Postes Canada) (6,2) % (5,5) %  
Diminution du volume de courrier transactionnel par adresse (7,2) % (6,5) %  
Régime de pension agréé de la Société canadienne des postes
Actifs du Régime – juste valeur du marché 24 655 25 028 (1,5) %
Excédent (déficit) sur le plan de la continuité devant être capitalisé4 3 317 2 933 13,1 %
Déficit de solvabilité devant être capitalisé4 (5 735) (6 417) 10,6 %
Cotisations de l’employeur – actuelles 248 259 (4,2) %
Cotisations de l’employeur – spéciales 30 34 (11,6) %
       

2. Les montants pour l’exercice 2017 ont été retraités à la suite de l’adoption de normes comptables nouvelles ou modifiées. D’autres renseignements sont donnés à la section 9.2 – Prises de position en comptabilité du présent rapport de gestion et à la note 5 – Adoption de Normes internationales d’information financière nouvelles ou révisées afférente aux états financiers connexes. ↩ 1 2 3 4 5 6 7

3. Tient compte du profit sur la cession d’immobilisations et d’actifs détenus en vue de la vente. ↩ 1

4. Le montant pour l’exercice 2018 est une estimation. Les évaluations actuarielles du Régime seront déposées d’ici le 30 juin 2019. Pour plus de renseignements, veuillez vous reporter à la section 6.5 du Rapport de gestion. ↩ 1 2

2. Les montants pour l’exercice 2017 ont été retraités à la suite de l’adoption de normes comptables nouvelles ou modifiées. D’autres renseignements sont donnés à la section 9.2 – Prises de position en comptabilité du présent rapport de gestion et à la note 5 – Adoption de Normes internationales d’information financière nouvelles ou révisées afférente aux états financiers connexes. ↩ 1 2 3 4 5 6 7

3. Tient compte du profit sur la cession d’immobilisations et d’actifs détenus en vue de la vente. ↩ 1

4. Le montant pour l’exercice 2018 est une estimation. Les évaluations actuarielles du Régime seront déposées d’ici le 30 juin 2019. Pour plus de renseignements, veuillez vous reporter à la section 6.5 du Rapport de gestion. ↩ 1 2