28 octobre 2020

Publié dans Communiqués

Postes Canada salue la première artiste de champs de bataille à titre officieux au pays

Le timbre émis à l’occasion du jour du Souvenir illustre une œuvre de Mary Riter Hamilton

28 octobre 2020

Publié dans Communiqués

OTTAWA – Aujourd’hui, Postes Canada a émis un nouveau timbre qui illustre l’œuvre de Mary Riter Hamilton intitulée Trenches on the Somme (1919) en l’honneur de cette peintre qui est, à titre officieux, la première artiste canadienne de champs de bataille.

Née à Teeswater, en Ontario, et devenue veuve dans la vingtaine, elle étudie les arts à Toronto, à Berlin et à Paris. En 1911 et 1912 se tient sa première exposition pancanadienne, encensée par la critique. Mary Riter Hamilton, qui habite à Victoria et à Vancouver pendant la Première Guerre mondiale, propose au gouvernement canadien de l’envoyer au front pour témoigner des efforts militaires du Canada, mais sa demande est refusée en raison de son sexe. En 1919, l’Amputation Club of British Columbia (aujourd’hui Les Amputés de guerre) l’embauche pour peindre les champs de bataille en France et en Belgique pour son magazine The Gold Stripe destiné aux anciens combattants.

À son arrivée en Europe en mars 1919, elle se rend seule sur les champs de bataille où ont combattu des Canadiens, dont la crête de Vimy, Ypres et la Somme. Pendant plus de deux ans et demi, elle réalise plus de 300 peintures, dessins et esquisses qui témoignent de la destruction et des efforts de reconstruction. Elle peint souvent exposée au froid, parcourt de longues distances à pied et vit dans des abris de fortune avec peu de nourriture et d’argent.

En 1922, elle reçoit l’Ordre des Palmes académiques de France et elle est félicitée pour son talent et sa bravoure. Elle prolonge son séjour en Europe et y gagne sa vie en peignant des foulards en soie, dont un qui lui vaut une médaille d’or à l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes à Paris en 1925. Après son retour au Canada cette année-là, ses créations suscitant peu d’intérêt, elle fait don de la plupart de ses œuvres à Archives publiques Canada (aujourd’hui Bibliothèque et Archives Canada).

Des années plus tard, sa santé se détériore, entre autres en raison des conditions difficiles dans lesquelles elle a vécu sur les champs de bataille. Elle décède le 5 avril 1954.

Le carnet de 10 timbres PermanentsMC au tarif du régime intérieur a été conçu par Réjean Myette, graphiste à Montréal, et imprimé par Canadian Bank Note. Un pli Premier Jour officiel est aussi offert.

Les timbres et les articles de collection sont disponibles en ligne à postescanada.ca/magasiner. Cliquez sur les liens suivants pour obtenir les images à haute résolution et d’autres renseignements dans le magazine En détail (ou cliquez ici).

Renseignements :
Relations avec les médias
613 734-8888
media@postescanada.ca