16 mai 2019

L’échéance de l’arbitrage reportée à la fin de l’année

16 mai 2019

La présente a pour but de vous donner des nouvelles sur le processus d’arbitrage en cours entre Postes Canada et le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes.

Le 9 mai, la ministre du Travail a accordé une prolongation du processus d'arbitrage à la demande de l’arbitre. L’arbitre a maintenant jusqu’à la fin de l’année pour livrer deux nouvelles conventions collectives.

Nous savons que cette prolongation soulève probablement des questions, donc nous tenons à vous donner le plus d’information possible.

D’abord, sachez que les arrêts de travail sont interdits par la loi pendant un processus d’arbitrage et la durée de vie des nouvelles conventions collectives.

Le processus d’arbitrage se terminera par la présentation de la décision de l’arbitre, imposant ainsi un règlement définitif qui constituera les assises de nouvelles conventions collectives pour le STTP-Urbain et le STTP-FFRS.

Par conséquent, nos activités de traitement et de livraison se déroulent normalement.

Nous savons que le conflit de travail a été une épreuve difficile pour nos clients, et nous sommes déterminés à regagner leur confiance et à investir dans des projets d’avenir.

Nous pourrons ainsi offrir un meilleur service à nos clients, les aider à faire fructifier leurs affaires et faire en sorte que nos activités respectent leurs priorités.

Par exemple, nous avons approuvé un plan d’investissement de 4 milliards pour les 5 prochaines années pour augmenter notre capacité de traitement des colis, investir dans du nouvel équipement, améliorer notre infrastructure des TI et moderniser l’expérience en ligne des consommateurs. Une part importante sera investie cette année.

Ces investissements comprennent la construction d’un nouvel établissement de tri des colis dans le Grand Toronto pour accroître notre capacité dans ce secteur et gérer la croissance du magasinage en ligne. Il y aura aussi des travaux de mise à niveau à d’autres établissements et à des équipements un peu partout au pays. Nous vous donnerons beaucoup plus de détails dans les prochaines semaines sur notre façon de gérer les enjeux et notre planification pour l’avenir.

Nous allons aussi de l’avant avec certaines mesures pour réduire l’impact de nos opérations sur l’environnement. Nous savons que c’est important pour les Canadiens, donc voici quelques exemples.

Nos nouveaux établissements sont conçus pour réduire notre empreinte carbone, et nous exigeons de nos fournisseurs qu’ils présentent des options de véhicules hybrides ou à émission zéro pour tous les achats de véhicules. En 2019, nous achèterons 500 véhicules hybrides pour notre parc de véhicules.

Nous savons que ces investissements ne renverseront pas les effets du conflit de travail. Mais nous voulons quand même vous montrer ce que nous faisons pour aider votre entreprise, maintenant et plus tard.

Nous vous remercions de votre patience pendant ce processus. Nous continuerons de vous tenir au courant.