Le cinquième timbre Canada 150 célèbre la route Transcanadienne, un exploit d’ingénierie de 8 000 kilomètres

La vedette de musique country Dean Brody fait un arrêt pendant sa tournée pour dévoiler un timbre célébrant l’une des grandes réalisations canadiennes des 50 dernières années

Publié le 16 mai 2017 par Postes Canada dans Communiqués

Trans Canada Highway Stamp

REGINA – La vedette de musique country Dean Brody, en ville pour une série de concerts, a dévoilé aujourd’hui un timbre consacré à la route Transcanadienne, un exploit d’ingénierie de 8 000 kilomètres qui a vu naître de nombreux rêves et souvenirs, et un maillon essentiel de l’économie canadienne.

Le musicien, qui a remporté plusieurs prix Juno et plus d’une dizaine de prix de l’Association canadienne de la musique country, a fait un arrêt lors de sa grande tournée canadienne (qui suit pratiquement la route Transcanadienne) pour aller dévoiler un timbre au siège social du Brandt Group of Companies, situé en bordure de la célèbre autoroute. Véritable symbole de réussite international, l’entreprise, dont le siège social est situé à Regina, compte grandement sur la route Transcanadienne pour mener ses activités à l’échelle du pays.

Le timbre consacré à la route Transcanadienne est le cinquième d’un jeu de 10 émis par Postes Canada à l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération. Ces vignettes célèbrent des moments marquants de l’histoire du Canada depuis son centenaire en 1967. Dean Brody a parcouru des milliers de kilomètres sur la Transcanadienne pour poursuivre ses rêves et donner des concerts, comme il le fait actuellement de l’Ontario à la Colombie-Britannique. La route, ainsi que les gens qu’il a rencontrés et les endroits qu’il a découverts en la parcourant, ont inspiré certaines de ses chansons.

Une route qui relie tous les coins de notre pays
La route Transcanadienne passe par les 10 provinces du Canada, de St. John’s (T.-N.-L.) à Victoria (C.‑B.). Reliée à plusieurs routes qui mènent au Yukon et aux Territoires du Nord-Ouest, elle est l’un des plus longs réseaux routiers nationaux au monde. Sa construction s’est amorcée en 1950 et la route a été officiellement inaugurée en 1962, mais elle n’a été achevée qu’en 1971. Aujourd’hui, elle se compose de plusieurs routes qui relient chaque grande ville du Canada et se rattache à des routes secondaires qui mènent vers les États-Unis.

La Transcanadienne, qui se distingue par ses panneaux de signalisation verts ornés d’une feuille d’érable blanche, occupe une place particulière dans le cœur des voyageurs qui l’ont empruntée, surtout dans celui des gens qui l’ont parcourue d’un bout à l’autre. Elle nous a fait rêver d’aventure et a donné à des générations de Canadiens le goût de prendre la route.

Une route de rêves et de possibilités
Ses longs tronçons isolés sont légendaires et les panoramas qu’elle offre, inoubliables. Ceux qui la connaissent bien ont appris à apprivoiser le climat du Canada, à admirer son immensité et à apprécier la gentillesse de ses habitants. Chanteurs, groupes de musique, chercheurs d’emploi, équipes de hockey junior, étudiants : de nombreux Canadiens ont emprunté cette route pour aller réaliser leurs rêves.

Un maillon essentiel de l’économie canadienne
Les collectivités et les Canadiens comptent aussi sur la route Transcanadienne au quotidien. Un parfait exemple est le Brandt Group of Companies. Son siège social, qui se situe en bordure de la célèbre route, a accueilli le dévoilement du timbre de Postes Canada consacré à la Transcanadienne. Brandt emploie près de 2 000 personnes partout au Canada et aux États-Unis, desservant des marchés dans plus de 20 pays et sur six continents. Ses activités liées à l’agriculture, à la construction et à l’équipement ferroviaire dépendent fortement de la Transcanadienne.

Cinq autres timbres Canada 150 à venir
Chaque timbre Canada 150 a été dévoilé par une ou des personnalités canadiennes choisies selon le moment célébré. Le lieu du dévoilement de chaque vignette est également lié au jalon commémoré. Le timbre célébrant Expo 67 a été dévoilé à Montréal le 27 avril dernier par l’architecte d’Habitat 67 Moshe Safdie, et celui consacré à la Constitution et à la Charte canadienne des droits et libertés a été révélé sur la Colline du Parlement le 3 mai dernier. La troisième vignette, qui rend hommage au Canadarm et à l’innovation canadienne, a été dévoilée dans une école de Toronto par l’astronaute de l’Agence spatiale canadienne Jeremy Hansen lors d’un événement filmé dont la vidéo a été publiée en ligne le 4 mai.

Le quatrième timbre, soulignant l’adoption en 2005 de la Loi sur le mariage civil qui a légalisé le mariage entre conjoints de même sexe à l’échelle du Canada, a été dévoilé le 9 mai à Toronto en partenariat avec l’organisme The 519 qui appuie la communauté LGBTQ.

Le prochain timbre Canada 150 sera dévoilé à St. John’s le 25 mai. Les autres vignettes seront dévoilées une à une dans des villes à l’échelle du pays. La dernière sera révélée le 1er juin.

À propos du timbre
Chacun des 10 timbres PermanentsMC (régime intérieur) est découpé à l’emporte-pièce en forme de feuille d’érable, mesure 40 mm sur 40 mm et est imprimé en six couleurs avec marquage. Les figurines autocollantes sont offertes en carnet de 10 (4 millions de timbres). Il est également possible de se procurer un feuillet gommé de 10 vignettes comportant des perforations circulaires de 4,5 cm de diamètre  (80 000 feuillets). Un jeu de 10 plis Premier Jour officiels, un par motif et chacun portant la mention « OTTAWA ON », s’inscrira aussi dans cette émission (10 000 jeux). Les timbres ont été conçus par Roy White et Liz Wurzinger de  Subplot Design Inc. à Vancouver (C.-B.) et imprimés par le groupe Lowe-Martin.

Renseignements :
Relations avec les médias
613 734-8888
media@postescanada.ca

Archive