Postes Canada appuie la demande du STTP quant au recours à la médiation

Les activités suivent leur cours normal; les clients peuvent continuer d’expédier du courrier et des colis en toute confiance

Publié le 16 nov. 2017 par Postes Canada dans Communiqués

OTTAWA – Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a réclamé la nomination de médiateurs dès le début de deux négociations avec Postes Canada. La Société appuie ces demandes.

La décision de nommer des médiateurs appartient à l’Honorable Patricia Hajdu, Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail. Elle peut nommer des médiateurs à tout moment au cours du processus de négociation collective.

Les demandes ne déclenchent aucun compte à rebours relatif au droit de grève et de lock-out. Les activités suivront leur cours normal alors que commencent ces négociations qui se poursuivront au-delà de la nouvelle année.

Nous sommes favorables à un soutien qui permet aux parties de collaborer pour résoudre les enjeux à la table de négociations. Nous souhaitons parvenir rapidement à des ententes négociées.

Le STTP représente les agents de livraison et les employés des centres de tri. La convention collective avec les factrices et facteurs ruraux et suburbains expirera le 31 décembre 2017. La convention collective avec les employés du secteur urbain expirera le 31 janvier 2018.

Après leur expiration, les conventions continueront de s’appliquer conformément au Code canadien du travail.

Renseignements :
Relations avec les médias
613 734-8888
media@postescanada.ca

Archive