Le secteur Postes Canada déclare une perte avant impôts de 242 millions de dollars au deuxième trimestre

Les coûts estimés liés à l’équité salariale pour les employés membres des FFRS jouent un rôle important dans les résultats

Publié le 28 août 2018 par Canada Post dans Communiqués

OTTAWA – Postes Canada a enregistré une perte avant impôts de 242 millions de dollars pour le deuxième trimestre de 2018, en raison surtout des coûts estimés associés à l'ajustement de la rémunération des employés de livraison dans les régions suburbaines et rurales (facteurs et factrices ruraux et suburbains – FFRS). Postes Canada est demeurée le chef de file du pays en matière de livraison de colis au deuxième trimestre, et elle a enregistré une augmentation de ses revenus du secteur Colis sur 12 mois pour 24 des 25 derniers trimestres.

En 2016, la Société et le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes ont convenu de soumettre à un arbitre le système de rémunération des FFRS. Une décision rendue le 31 mai 2018 a fourni aux parties des directives utiles sur plusieurs aspects de la question en plus d'accorder une période de 90 jours pour conclure une entente. Un processus de médiation est en cours pour parvenir à une entente négociée. Lorsque le processus sera terminé, la Société sera en mesure de divulguer les répercussions financières de l'entente, qui pourraient différer fortement des estimations constatées au cours de ce trimestre.

Le secteur Postes Canada a connu une perte avant impôts de 242 millions de dollars au deuxième trimestre, par comparaison au bénéfice avant impôts de 27 millions de dollars enregistré au deuxième trimestre de 20171. Pour les deux premiers trimestres de 2018, le secteur Postes Canada inscrit une perte avant impôts de 172 millions de dollars, par rapport à un résultat avant impôts de 77 millions de dollars pour la période correspondante de 20171,2.

Résultats du secteur Colis

Les revenus du secteur Colis ont augmenté de 106 millions de dollars, soit 19,6 %, au deuxième trimestre par rapport à la même période en 20171, et les volumes ont augmenté de 13 millions d'articles, soit 24,1 %2. Les revenus provenant des colis du régime intérieur, la catégorie de produits la plus importante, ont aussi connu une forte croissance, ayant augmenté de 81 millions de dollars, soit 20,5 %. Pour les deux premiers trimestres de 2018, les revenus du secteur Colis se sont accrus de 216 millions de dollars, soit 22,1 %, et les volumes ont augmenté de 30 millions d'articles, soit 28,5 %, par rapport à la période correspondante de 20171. Dans la même période, les revenus provenant des colis du régime intérieur ont augmenté de 157 millions de dollars, soit 22 %, et les volumes ont grimpé de 12 millions d'articles, soit 15,9 %, par rapport aux deux premiers trimestres de 20171.

Résultats du secteur Courrier transactionnel

Le secteur Courrier transactionnel est composé principalement de lettres, de factures et de relevés. Les volumes de ce secteur ont connu une baisse de 34 millions d'articles, soit 5,9 %, au deuxième trimestre, et les revenus ont diminué de 33 millions de dollars, soit 6 %, par rapport au deuxième trimestre de 20171. Au cours des deux premiers trimestres de 2018, les volumes du secteur d'activité Courrier transactionnel ont baissé de 84 millions d'articles, soit 5 %, et les revenus ont baissé de 79 millions de dollars, soit 5,1 %, par rapport à la période correspondante de 20171. Le déclin continu des volumes de courrier, qui s'explique par l'usage croissant des solutions numériques, est un défi de taille pour la Société.

Résultats du secteur Marketing direct

Au deuxième trimestre de 2018, les volumes du secteur Marketing direct ont augmenté de 13 millions d'articles par rapport à la période correspondante de 20171, mais ont diminué de 0,6 % après rajustement en fonction du nombre de jours commerciaux. Les revenus ont reculé légèrement, soit de 1 million de dollars (2 %), au cours de la période. Ces résultats tiennent en grande partie à la baisse des volumes des services Courrier personnaliséMC et Poste-publicationsMC de Postes Canada. Les revenus générés par le service Courrier de quartier de Postes CanadaMC, la plus importante catégorie de produits, se sont accrus de 4 millions de dollars ou 1,3 %, et les volumes ont augmenté de 27 millions d'articles ou 1,3 %, par rapport à la période correspondante de 20171.

Au cours des deux premiers trimestres de 2018, les revenus du secteur Marketing direct ont baissé de 4 millions de dollars, soit 0,8 %, alors que les volumes ont décliné de 10 millions d'articles, soit 0,4 %, par rapport aux périodes correspondantes de 20171. Les revenus et les volumes des services Courrier personnalisé et Poste-publications ont diminué, tandis que les revenus du service Courrier de quartier ont augmenté de 4 millions de dollars, ou 1,8 %, et ses volumes, de 20 millions d'articles, ou 1,1 %, par rapport à la période correspondante de 20171.

Résultats du Groupe d'entreprises

Le Groupe d'entreprises de Postes Canada3 affiche une perte avant impôts de 190 millions de dollars au deuxième trimestre, comparativement à un bénéfice avant impôts de 67 millions de dollars pour la période correspondante de 20171. Pour les deux premiers trimestres de 2018, le Groupe d'entreprises a enregistré une perte avant impôts de 94 millions de dollars, comparativement à un bénéfice avant impôts de 135 millions de dollars pour les deux premiers trimestres de 20171. Le secteur Purolator a enregistré un bénéfice net avant impôts de 45 millions de dollars au deuxième trimestre de 2018, soit une augmentation de 10 millions de dollars, ou 29,8 %, par rapport au deuxième trimestre de 20171. Pour les deux premiers trimestres de 2018, le bénéfice avant impôts de ce secteur est de 66 millions de dollars, soit près de 35 % de plus que le bénéfice de 49 millions de dollars enregistré pour la période correspondante de 20171.

Visitez la page Rapports financiers pour obtenir la version intégrale du rapport.

Contexte

Les activités du Groupe d'entreprises de Postes Canada sont financées par les revenus générés par la vente de ses produits et services, et non par l'argent des contribuables.

1Les montants pour l'exercice 2017 ont été retraités à la suite de l'adoption de normes comptables nouvelles ou modifiées.

2Rajustement en fonction du nombre de jours commerciaux.

3Le Groupe d'entreprises de Postes Canada est composé du secteur de base de Postes Canada et de ses trois filiales en propriété non exclusive : Les Investissements Purolator Ltée, Groupe SCI inc. et Innovapost Inc.

Renseignements :
Relations avec les médias
613 734-8888
media@postescanada.ca

Archive