De nouveaux timbres attirent l’attention sur le sort des tortues en voie de disparition

La tortue mouchetée et la tortue ponctuée sortent de leur carapace sur la plus récente émission de timbres de Postes Canada

Publié le 23 mai 2019 par Postes Canada dans Communiqués

OTTAWA – Aujourd’hui, Postes Canada a émis des timbres consacrés à deux espèces de tortues désignées en voie de disparition.

La tortue mouchetée est présente dans le centre du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse et dans les régions des Grands Lacs et du Saint-Laurent du sud de l’Ontario et du sud-ouest du Québec. Bien que la tortue ponctuée ne vive plus que dans certaines régions du centre et du sud de l’Ontario, cette espèce a déjà été plus répandue. Tout comme les huit espèces de tortues d’eau douce du Canada, ces reptiles jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes des milieux humides où ils vivent comme prédateurs d’insectes et d’autres invertébrés et comme détritivores de plantes et d’animaux morts. Ces tortues ont été désignées en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

Le saviez-vous?

  • La tortue mouchetée (Emydoidea blandingii) semble toujours sourire puisque sa bouche est légèrement incurvée vers le haut.
  • La tortue mouchetée hiberne de l’automne au début du printemps en se recouvrant partiellement de boue ou de sable au fond de plans d’eaux peu profonds qui gèlent à la surface.
  • Capable de se reproduire même après avoir franchi le cap des 80 ans, elle est l’une des espèces de tortues d’eau douce qui vit le plus longtemps.
  • Avec sa carapace de moins de 13 cm de long, la tortue ponctuée (Clemmys guttata) est l’une des plus petites de l’Ontario.
  • Résistante au froid, la tortue ponctuée est la première parmi les espèces de tortues de l’Ontario à sortir de son hibernation au début du printemps.
  • De maturation lente, elle peut vivre pendant plus de 100 ans.

La tortue mouchetée et la tortue ponctuée se reproduisent lentement. Chaque perte a donc de graves répercussions sur l’ensemble de la population. C’est pourquoi le taux de mortalité des tortues sur les routes constitue une menace importante pour ces deux espèces, ainsi que la perte et la fragmentation d’habitat, les plantes envahissantes et la collection illégale. Grâce aux efforts de conservation, leur sauvegarde est encore possible.

Les superbes timbres, conçus par Adrian Horvath et illustrés par Sarah Still, sont offerts en carnets de 10. Le pli Premier Jour officiel est oblitéré à Maitland Bridge, en Nouvelle-Écosse, près d’où vit la population de tortues mouchetées de la province.

Cliquez ici pour voir les images des timbres et le magazine En détail.

Renseignements :
Relations avec les médias,
613 734-8888
media@postescanada.ca

Archive