La démystification de l'expédition internationale pour le cybercommerce (partie 2)

Publié le 19 août 2015 par Postes Canada dans Solutions d'expédition

Auteure : Sonia Langenberg
Sonia Langenberg aide les entreprises canadiennes, petites et grandes, à prendre de l'expansion dans le marché mondial en tant que gestionnaire de produits pour les services d'expédition du régime international de Postes Canada. 
(Deuxième partie d'un article en deux parties)

La partie 1 de La démystification de l'expédition internationale a examiné trois étapes « révélatrices » importantes pour préparer le terrain pour le commerce international.

Étape 1. Règlements d'exportation et de transport en fonction de la destination
Étape 2. Choisir le bon service
Étape 3. Commodité pour les clients

LIRE AUSSI : Démystification de l'expédition internationale pour le cybercommerce (1re partie)

Maintenant, nous allons passer en revue le procédé d'expédition, y compris les douanes et le service à la clientèle.

international

Étape 4 : Le procédé de dédouanement est-il vraiment si compliqué?

Le processus douanier peut être mystifiant pour les entreprises de cybercommerce, en particulier dans le secteur des petites et moyennes entreprises (PME). Il pourrait même les empêcher de décider de procéder à une expansion au-delà des frontières du Canada. Donc qu'est-ce que le dédouanement représente vraiment – et pourquoi est-il si angoissant?

En quoi consistent les droits et les taxes?

Presque chaque envoi qui traverse des frontières internationales se verra imposer des droits et des taxes par le pays de destination. Ces taxes et ces droits sont imposés pour générer des revenus ou pour protéger les industries locales contre la concurrence étrangère.

Cependant, chaque pays a une valeur maximale d'exemption, ce qui permet aux produits inférieurs à une certaine valeur d'entrer au pays libre de droits et de taxes. Cette exemption varie en fonction du pays. En 2015, le Canada a une valeur d'exemption maximale de 20 CAN $, tandis que la limite de l'Australie est très généreuse à 1 000 AU $.

Ces limites peuvent changer et changent au fil du temps. Ils peuvent également varier selon le type de produit que vous exportez. Vous trouverez des renseignements à jour sur le site Web de l'administration postale ou douanière de votre pays de destination.

Dédouanement et documentation

Tous les envois postaux sont examinées par les douanes. Pendant ce qui est connu comme une première inspection, les colis passent sur une courroie de convoyeur pendant qu'un inspecteur des douanes les balaye visuellement. L'inspecteur décide d'envoyer ou non un colis pour une deuxième inspection. Un petit pourcentage d'envois sont envoyés à la deuxième inspection pour diverses raisons, y compris :

  • Marchandises dangereuses ou risquées
  • Articles interdits ou faisant l'objet de restrictions
  • Les articles réglementés devant faire l'objet d'une inspection plus poussée par d'autres organismes, tels que la Federal Communications Commission ou la Food and Drug Administration.
  • Imposition des droits de douane/taxes

L'imposition des droits de douane/taxes n'est pas le facteur le plus important sur cette liste, notamment dans les pays ayant une limite d'exemption plus élevée.

Certains envois qui dépassent la limite d'exemption peuvent échapper à l'imposition, ce qui signifie que vos clients pourraient ne pas avoir à payer davantage lorsqu'ils reçoivent leur colis. Lors du choix d'un service d'expédition, gardez à l'esprit que certains transporteurs demandent à votre client de payer au préalable les droits de douane et les taxes, retirant l'occasion d'éviter ces coûts.

Les représentants de la douane imposeront les droits de douane et les taxes en fonction des renseignements fournis sur l'étiquette (ou par voie électronique), de la facture commerciale et d'autres documents pertinents. En Europe, le taux de la taxe d'importation est appelé la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Le montant des droits de douane et des taxes d'un envoi peut être fondé sur :

  • la valeur du produit
  • la description et l'utilisation du produit
  • le pays de fabrication
  • les accords commerciaux
  • le code du système harmonisé (SH) du produit

Vous pouvez obtenir une estimation des droits de douane et des taxes sur votre envoi à une destination particulière ici.

Il existe différents types de documents douaniers. Ceux que vous devrez remplir dépendront de la destination, du type et de la valeur de l'article de votre envoi, ainsi que du type de service d'expédition utilisé.

Vous pouvez trouver les détails sur les documents douaniers et les exigences ici :

Documents pour les douanes
Exigences en matière de dédouanement

Si la valeur de votre envoi est inférieure à 500 $, il nécessite seulement un formulaire simple (connu sous le nom de CN22). Certains services d'expédition facilitent le procédé en incluant les formulaires de déclaration en douane dans leurs étiquettes d'expédition, éliminant les inquiétudes à savoir si votre envoi a les documents appropriés.

Qu'est-ce qu'une facture commerciale et pourquoi est-elle nécessaire?

Une facture commerciale constitue un document et un accord entre un vendeur (exportateur) et un acheteur (importateur) qui raconte l'histoire des articles que vous expédiez : il s'agit de la biographie de l'article et comprend tous les renseignements pertinents sur les articles que vous expédiez.

Si vous utilisez un transporteur commercial, il s'agit d'une obligation pour dédouaner les articles.

La ventilation d'une facture commerciale

Voici quelques détails dont vous aurez besoin pour remplir votre facture commerciale :

  • Une description complète des articles Ne vous contentez pas de dire que vous expédiez des chaussures, vous devrez indiquer de quel matériau elles sont faites et comment elles ont été fabriquées (sandales à sangle en cuir ou bottes de pluie en caoutchouc).
  • Le code SH correspondant. Il s'agit d'une classification de tarif internationale utilisée par les organisations douanières partout dans le monde. Bien que la classification soit normalisée, le tarif pour les mêmes codes SH change en fonction de la destination, puisque chaque pays définit son propre taux.
  • Le pays d'origine. C'est ici que vos marchandises ont été fabriquées. Cela peut entraîner un meilleur traitement douanier – les articles qui sont entièrement produits en Amérique du Nord, par exemple, sont exonérés des droits de douane et des taxes en vertu de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).
  • Coordonnées. Les coordonnées du vendeur (c'est vous) et les coordonnées de l'acheteur (destinataire) sont requises.

Il est important de remplir ces formulaires de manière complète et exacte. Cela facilite le bon déroulement du procédé de dédouanement afin que vos clients reçoivent leurs achats plus tôt.

Étape 5 Service à la clientèle

Félicitations. Votre colis est envoyé et est en route vers un désireux client. La plupart des parcours sont sans incident, mais parfois, quelque chose ne va pas. Votre colis pourrait être retenu aux douanes dans le pays de destination. Une mauvaise tempête peut retarder un vol, retardant le colis de votre client. Comment vous et votre client saurez-vous ce qui se passe?

Lors du choix d'un service d'expédition pour cybercommerce international, déterminez s'il a les bons outils pour aider – un strict minimum peut comprendre :

  • Des courriels ou des messages textuels pour vous tenir au courant
  • Des renseignements de suivi détaillés sur leur site Web
  • Repérage mobile pour téléphones intelligents et tablettes

Pouvez-vous joindre facilement le service à la clientèle du transporteur? Peut-il vous aider à obtenir l'information dont vous avez besoin? Est-ce que votre propre client, le destinataire, peut trouver tous les renseignements nécessaires sur le site du transporteur?

Personne n'est content lorsqu'un colis est en retard, mais une enquête sur les « et si... » de chaque service d'expédition que vous envisagez peuvent offrir à vos clients une meilleure expérience dans l'ensemble.

L'essentiel de l'expédition internationale

L'expédition est l'un des piliers du cybercommerce, et bien procéder augmente tant le volume d'affaires que la satisfaction de la clientèle. La vente à l'extérieur du Canada ajoute des considérations supplémentaires au procédé, mais elles ne sont pas si compliquées. Et l'ouverture et de votre entreprise à tous ces nouveaux clients potentiels peut être rentable.

Pour commencer, appelez un représentant dès aujourd’hui au 1 866-282-7173.

Heureuse d'expédition!

Archive

Contactez-nous

Contactez-nous au sujet des solutions de cybercommerce de Postes Canada qui convient à votre entreprise.

Contactez-nous

Ou appelez :

1 (866) 282-7173

Lun – ven (9h à 17h HNE)

Programme pour développeurs

Intégrez nos services Web directement à votre plate-forme de cybercommerce, votre site Web ou à vos applications personnalisées à l'aide de nos interfaces de programmation d'applications.

S'inscrire gratuitement