Entreprise locale, portée nationale : comment faire croître votre marque

Publié le 13 nov. 2015 par dans Solutions d'expédition

Au cours des dernières années, le paysage de la vente au détail s’est métamorphosé. L’expansion des petites entreprises n’est plus freinée par les frontières ou l’emplacement, elle repose maintenant sur l’ambition, la créativité et la volonté d’adopter les nouvelles technologies.

À LIRE ÉGALEMENT : Frank & Oak : L’expérience omnicanal sans accrocs qu’offre ce designer de vêtements pour homme capte l’attention du monde entier

Les petites entreprises ont la possibilité d’apprendre à bien connaître leurs clients, chose que les plus grandes entreprises ont généralement de la difficulté à faire. Cela peut vous aider à vous démarquer ainsi qu’à établir votre créneau et à développer votre marque.

C’est ce qu’ont fait des marques canadiennes iconiques comme Roots, Canada Goose et Lululemon quand elles ont vu le jour. L’expansion fulgurante actuelle du cybercommerce offre aux propriétaires de petites entreprises des avantages auxquels ces entreprises prospères n’ont pas eu accès à leurs débuts.

Un pas à la fois

Comme la technologie facilite de plus en plus la mondialisation, la portée des petites entreprises n’a plus de limite. Il est étonnant de voir ce que quelques personnes peuvent accomplir en peu de temps.

Prenons par exemple le cas des céréales Holy Crap (en anglais seulement) produites par le Coast HapiFoods Group dans la région de Sunshine Coast en Colombie-Britannique. Il y a cinq ans, les propriétaires Corin et Brian Mullins se sont présentés à l’émission Dragons’ Den à la recherche d’investisseurs pour leurs céréales végétaliennes sans gluten.

La demande pour leurs céréales a grimpé en flèche après que Jim Treliving, propriétaire de la chaîne de restaurants Boston Pizza, leur ait offert 120 000 $ en échange de 20 % des parts de leur entreprise.

La semaine suivante, l’entreprise de Sechelt en Colombie-Britannique a vendu en ligne pour plus d’un million de dollars de céréales Holy Crap. Depuis, l’entreprise continue de croître de façon constante. Elle offre actuellement une vaste gamme de céréales dans plus de 2 500 magasins d’aliments naturels et épiceries partout au Canada, de même que dans un nombre grandissant de détaillants américains.

Un succès instantané? Pas le moins du monde. En réalité, le couple travaillait dans le circuit des marchés fermiers locaux depuis des années, attirant et fidélisant les clients un bol à la fois. C’est toutefois leur présence en ligne qui leur a permis de se faire connaître à l’échelle nationale.

Évidemment, les noms de produits accrocheurs et humoristiques incitent les gens à goûter à leurs céréales, mais selon les Mullins, la clé de leur succès a toujours été leur persévérance.

Leur conseil aux autres propriétaires de petites entreprises : « Ne perdez pas de vue vos objectifs, assurez-vous de connaître vos produits, vos clients et votre marché, gardez vos finances en ordre et au besoin, faites appel à plusieurs fournisseurs. »

Les consommateurs des petites villes : des clients importants

Alors que les acheteurs canadiens profitent de plus en plus des avantages du cybercommerce, le magasinage en ligne semble particulièrement plaire aux consommateurs des petites villes canadiennes. SHOEme, un détaillant de chaussures en ligne de Vancouver qui offre aussi des accessoires, mise sur cette tendance.

SHOEme s’assure de l’entière satisfaction de ses clients qui disposent de 60 jours pour retourner gratuitement les articles qu’ils commandent s’ils ne les aiment pas, un plus vu la nature de leurs produits.

En démontrant que les gens veulent acheter des chaussures en ligne sans même offrir de réduction importante, Sean Clark, le cofondateur, a réussi à attirer les fournisseurs internationaux les plus convoités. Son équipe, qui travaillait dans un sous-sol il y a quelques années à peine, est passée à 45 employés pour répondre aux nouveaux besoins de l’entreprise.

L’année dernière, SHOEme a été acquise par le vétéran du cybercommerce Roger Hardy qui l’a ensuite fusionnée avec OnlineShoes.com. L’entreprise consolidée compte plus de 250 employés en Amérique du Nord et ses revenus annuels combinés totalisent environ 200 millions de dollars.

Leur conseil aux autres propriétaires de petites entreprises : « Plus vous envoyez rapidement vos produits aux clients, plus ils sont susceptibles de vous encourager de nouveau. Plus tôt ils reviennent, plus leur fidélité est grande. Ils dépensent davantage parce qu’ils aiment l’expérience que vous leur offrez. »

Voyez grand, mais commencez par le commencement

Même s’ils ont accès aux marchés et aux services de partout dans le monde, la plupart des Canadiens tiennent à encourager les entreprises locales. En fait, une étude récente révèle que 92 % des Canadiens ont à cœur d’acheter des marques et des produits canadiens. Alors, comment vous faire connaître et ensuite tirer profit de votre succès à l’échelle locale?

Joignez d’abord les gens de la région. Les interactions en personne sont très importantes, mais la technologie peut aussi améliorer votre communication avec la clientèle.

Entre autres, les bulletins électroniques, les balados, les blogues et les livres électroniques publiés à compte d’auteur peuvent vous donner un véritable coup de pouce.

Des services de courrier électronique peu coûteux vous aideront à personnaliser vos messages et à suivre le niveau de contact. Vous pourrez savoir à quelle fréquence les clients mentionnent vos bulletins électroniques et lisent vos articles, et lesquels parmi ceux-ci sont lus.

Mettez à profit les médias sociaux. Les médias sociaux sont la nouvelle façon de faire du bouche-à-oreille. Servez-vous-en pour multiplier vos ventes! Publiez des renseignements sur vos nouveaux produits et vos services, ou d’autres nouvelles sur votre entreprise. N’hésitez pas à offrir des réductions exclusives à vos abonnés pour qu’ils se sentent spéciaux et encouragez-les à les partager avec leur réseau.

Ces outils peuvent non seulement générer des ventes directes, mais aussi vous aider à vous positionner, vous et votre entreprise, comme des experts reconnus dans le secteur et une ressource fiable.

Tournez-vous vers un mentor. Grâce à ses conseils d’expert, un mentor peut vous aider à améliorer votre entreprise et à la faire prospérer. Mais comment trouver un tel allié?

Encore une fois, c’est là que les médias sociaux entrent en jeu. Inscrivez-vous à Twitter et abonnez-vous à Rick Spence (@rickspence), ancien rédacteur en chef du magazine Profit, à Sarah Prevette (@sarahprevette), fondatrice de BetaKit, un magazine en ligne sur les entreprises technologiques en démarrage ou à Jeremy O’Krafka (@jeremyokrafka), qui organise des événements partout au Canada pour les mentors et les entrepreneurs.

La croissance d’une entreprise : un travail quotidien

Le cybercommerce a révolutionné le secteur de la vente au détail, offrant aux petites entreprises la possibilité d’être ouvertes en tout temps. En 2014, les Canadiens ont dépensé environ 22,3 milliards de dollars dans des magasins de vente au détail en ligne et selon Forrester Research, ce montant devrait atteindre près de 40 milliards de dollars en 2019.

Comment obtenir une plus grande part de ces ventes? Shopify (en anglais seulement) peut vous aider.

L’entreprise d’Ottawa, qui connaît un franc succès, offre un logiciel permettant aux petites entreprises de gérer facilement et de façon économique leurs plateformes de cybercommerce dans différents canaux de vente (en ligne, par l’intermédiaire d’appareils mobiles, sur les médias sociaux et dans les magasins traditionnels) à l’aide d’un seul compte.

Voici quelques conseils de Shopify, partenaire de longue date de Postes Canada, pour les petites entreprises qui veulent se démarquer et accroître leur chiffre d’affaires.

  1. Créez un site Web attrayant. Vous n’avez qu’une seule chance de faire une bonne première impression, surtout auprès des consommateurs qui magasinent en ligne.

    Il est donc essentiel de créer un site Web convivial et pratique qui plaira à vos clients. N’utilisez que des photos de haute qualité de vos produits pour maintenir une image professionnelle.

  2. Simplifiez le processus d’achat. La facilité de navigation est essentielle. Plus vos clients ont de la difficulté à trouver les articles souhaités (même ceux qu’ils ne savaient pas encore qu’ils voulaient), plus ils risquent de ne rien acheter.

    Pensez à la façon dont vos clients cherchent vos produits et organisez-les selon ce style de magasinage, par exemple par modèle ou par taille.

    Ne ratez pas l’occasion de faire une vente ascendante. Proposez des accessoires complémentaires, des promotions à forfait ou des produits souvent achetés ensemble, surtout si vous offrez des articles non essentiels ou de loisir.

  3. Soyez à l’écoute des besoins des clients. En plus de traiter leurs commandes rapidement, permettez aux clients de vous contacter facilement. Répondez rapidement et clairement à leurs courriels et à leurs appels en leur fournissant une réponse personnalisée.

    Bien qu’il n’y ait rien de mal à envoyer un courriel standard pour confirmer la réception d’une demande de renseignements, assurez-vous d’effectuer un suivi sans attendre en envoyant une réponse détaillée. Les acheteurs en ligne seront agréablement surpris par cette petite attention, eux qui sont habitués à un service moins rapide, plus particulièrement avec les plus grands détaillants.

  4. Ajoutez une touche personnelle. L’automatisation est certainement l’un des principaux avantages du cybercommerce pour les propriétaires de petites entreprises, mais il est important de ne jamais oublier d’ajouter votre petite touche personnelle. Cette attention vous rapprochera de vos clients et les fera se sentir importants.

    Une chose aussi simple qu’une note écrite à la main dans un colis peut faire toute la différence, en plus d’être peu coûteuse et de requérir peu d’efforts de votre part.

EN SAVOIR PLUS : Les trois piliers de la fidélisation de la clientèle pour les petites entreprises : faites de vos clients des ambassadeurs de votre marque

Archive

Contactez-nous

Contactez-nous au sujet des solutions de cybercommerce de Postes Canada qui convient à votre entreprise.

Contactez-nous

Ou appelez :

1 (866) 282-7173

Lun – ven (9h à 17h HNE)

Programme pour développeurs

Intégrez nos services Web directement à votre plate-forme de cybercommerce, votre site Web ou à vos applications personnalisées à l'aide de nos interfaces de programmation d'applications.

S'inscrire gratuitement