Comment savoir s’il est temps de quitter votre emploi pour vous lancer en affaires

Publié le 11 janv. 2017 par Postes Canada dans Solutions d'expédition

Si vous êtes un entrepreneur enthousiaste qui songe à se lancer en affaires ou à se consacrer entièrement à sa petite entreprise, vous savez qu’il n’est pas facile de décider si le moment est venu de quitter votre emploi actuel.

À LIRE ÉGALEMENT : Petites entreprises : Comment survivre aux vacances de vos employés

Plutôt que de précipiter les choses et de risquer de le regretter plus tard, prenez le temps de bien y penser. Voici quelques questions fondamentales que vous devriez vous poser avant de remettre votre démission.

Tentez-vous d’échapper à votre situation actuelle?

Personne n’aime avoir l’impression de lutter pour survivre à chaque journée, semaine ou mois de travail. Lorsque vous hésitez entre un nouveau projet et un emploi stable, votre décision ne devrait pas être influencée par des émotions négatives. En vérité, le désir d’échapper à votre situation actuelle n’est pas une bonne raison pour démissionner. Il est préférable de le faire parce que vous avez un plan qui vous apportera plaisir et satisfaction. Sinon, vous pourriez vous retrouver dans la même situation qu’auparavant, mais en bénéficiant de moins de sécurité et en vivant davantage de stress.

Quel est l’état de vos finances?

Quitter un emploi stable signifie dire adieu à la sécurité financière qu’il vous procure, sans compter les autres avantages, comme les prestations d’assurance médicale et les congés annuels. Si vous gérez déjà une petite entreprise dans vos temps libres et que les revenus qu’elle génère permettent de couvrir vos versements hypothécaires, vos factures de services publics, vos paiements de prêt auto et d’autres dépenses essentielles, les choses vont manifestement bien. Si ce n’est pas le cas ou si vous êtes sur le point de lancer une nouvelle entreprise, il vous faudra une source de revenus dans laquelle vous pourrez puiser jusqu’à ce que vous arriviez à réaliser assez de profits pour vous verser un salaire. Combien d’argent vous faut-il? Selon une estimation prudente, vous avez besoin d’une somme d’argent suffisante pour couvrir vos dépenses personnelles pendant 12 mois ainsi que celles liées au démarrage de l’entreprise, comme les frais juridiques, l’achat d’équipement, les frais de voyage, de transport, de location, etc.

Avez-vous mis à l’essai votre idée?

Pour réussir en tant qu’entrepreneur indépendant, il ne suffit pas d’avoir un bon concept. Vous devez mener des recherches approfondies pour vous assurer que votre idée est vraiment originale, qu’elle comble un besoin et qu’elle peut générer des profits. Un excellent moyen de déterminer si vous êtes sur la bonne voie est d’organiser un groupe de discussion. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un bassin de participants sélectionnés qui représentent un échantillon représentatif de la population ou peut-être seulement de votre marché cible. Dressez une liste de questions ouvertes d’approfondissement pour inciter les gens à parler de votre secteur d’activité et de votre idée. Vous aurez également besoin d’un animateur compétent pour gérer le groupe et extraire des renseignements utiles des propos des participants. Afin d’obtenir une vaste gamme de commentaires, organisez autant de groupes de discussion que possible. Enregistrez chacune des séances et passez-les en revue. Au besoin, faites un suivi en organisant une deuxième ronde de groupes de discussion pour discuter des résultats découlant de la mise à l’essai des idées et des concepts initiaux que vous aurez améliorés.

Avez-vous établi un plan d’affaires détaillé?

Pour attirer des investisseurs et trouver des sources de financement, vous devrez créer un plan d’affaires. Il n’a pas à être long – quelques pages devraient suffire. Commencez par un résumé général de votre idée d’entreprise, puis fournissez des détails sur les coûts de démarrage et les revenus projetés. Incluez également votre plan relatif aux opérations, votre public cible et des renseignements sur votre stratégie de marketing. Avant de diffuser votre plan d’affaires à grande échelle, montrez-le à quelques personnes de confiance pour obtenir leurs commentaires.

Votre famille est-elle prête pour votre changement de carrière?

Il est essentiel que votre conjointe ou conjoint comprenne et soutienne votre décision. En effet, elle ou il pourrait devoir s’acquitter d’une plus grande part des responsabilités, notamment en ce qui concerne les revenus, la garde d’enfants et d’autres obligations familiales. De votre côté, avez-vous accepté le fait que vous manquerez sans doute certains événements spéciaux, comme des matchs, des concerts et des fêtes d’anniversaire de vos enfants? Soyez honnête envers vous-même au sujet des facteurs externes qui affecteront votre capacité à financer une petite entreprise et du temps que vous pourrez y consacrer.

Enfin, demandez-vous si vous pourrez gérer la pression exercée (intentionnellement ou non) par vos proches et amis, qui ne comprendront peut-être pas votre décision et qui risquent de vous demander sans cesse des nouvelles au sujet de vos progrès en affaires. Ils auront parfois du mal à accepter votre décision et il ne sera pas facile pour vous d’affronter continuellement leurs questions pendant que vous veillerez au succès de votre entreprise.

Êtes-vous prêt pour un changement de mode de vie?

Devenir son propre patron peut être un beau rêve, mais la réalité n’est pas toujours attrayante. Mis à part le stress financier et les efforts continus, il est important de réfléchir aux autres façons dont vos activités quotidiennes pourraient changer. Quitter le monde du travail signifie peut-être que vous n’aurez plus à vous rendre au travail tous les matins, mais d’un autre côté, cela signifie aussi que vous devrez travailler dans un environnement isolé ne vous donnant plus l’occasion d’échanger avec les membres d’une équipe. En outre, vous devrez faire preuve de discipline lorsque viendra le moment d’effectuer des tâches difficiles, et ce, même si vous êtes épuisé et que vous préféreriez terminer votre journée. Finalement, pour vous attaquer à ces tâches tout seul et sans l’appui de collègues experts, il vous faudra posséder des compétences en résolution de problèmes et un certain esprit d’innovation.

Malgré les hauts et les bas vécus en cours de route, démarrer une petite entreprise devrait être une aventure excitante et fort satisfaisante. Si vous avez pris le temps de répondre à ces questions et que vous êtes toujours aussi convaincu que votre idée a du potentiel, il est peut-être temps pour vous de quitter votre emploi et de réaliser votre rêve. Dans un tel cas, nous vous souhaitons bonne chance!

Inscrivez-vous gratuitement au programme Inscrivez-vous gratuitement au programme Solutions pour petites entreprises de Postes CanadaMC et économisez sur les frais d’expédition et le publipostage.

EN SAVOIR PLUS : La biscuiterie Sweet Flour envoie ses articles de publipostage avec une précision remarquable

Archive

Contactez-nous

Contactez-nous au sujet des solutions de cybercommerce de Postes Canada qui convient à votre entreprise.

Contactez-nous

Ou appelez :

1 (866) 282-7173

Lun – ven (9h à 17h HNE)

Programme pour développeurs

Intégrez nos services Web directement à votre plate-forme de cybercommerce, votre site Web ou à vos applications personnalisées à l'aide de nos interfaces de programmation d'applications.

S'inscrire gratuitement