Lauréats du prix Nobel

Publié le 04 oct. 2004 par CPO dans Timbres les plus récents
Même si vous n'êtes pas issu de la génération du « flower power », l'affiche de Bob Dylan réalisée en 1966 par Milton Glaser ne vous est sûrement pas inconnue. On y voit un portrait de profil du musicien, le visage peint en noir surmonté d'une dense chevelure bouclée multicolore. « Cette image illustre à la perfection ce qui se passe dans la tête d'un créateur », mentionne Paul Haslip, de chez HM&E Communications.

Ce dernier a conçu deux nouveaux timbres au tarif du régime intérieur (49 ¢), tributs à Gerhard Herzberg et Michael Smith, lauréats canadiens du prix Nobel de chimie, pour leurs travaux scientifiques novateurs. En examinant des photographies aux fins de la production de ces vignettes, le concepteur est tombé sur un profil noir et blanc de Herzberg, ce qui a instantanément évoqué la silhouette iconique de Dylan. « Le graphiste utilise un langage visuel. Il est constamment à l'affût d'images évocatrices qu'il exploite à sa manière », souligne Paul Haslip. « Pour moi, cette photo de Herzberg était assurément porteuse des dimensions d'innovation et de créativité propres à la découverte scientifique. »

« La science est si intimement liée au travail intellectuel », convient Bill Danard, gestionnaire chargé de la conception des timbres à Postes Canada. « L'utilisation de couleurs vives rend tout à fait bien l'idée qu'on peut se faire de l'activité cérébrale. »

Les couleurs jouent en outre des rôles très précis dans les domaines respectifs des deux scientifiques. Herzberg a reçu le Nobel de chimie de 1971 pour ses travaux en spectroscopie, qui consiste à analyser les spectres optiques à la recherche de structures moléculaires. La photo qui orne sa vignette est accompagnée d'un portrait de profil hachuré de couleurs du spectre chromatique. Michael Smith, biochimiste spécialisé en génétique, a remporté le Nobel de chimie en 1993. Sur la vignette qui lui rend -hommage, ce sont la structure en double hélice de l'ADN et des lettres représentant les composantes chimiques du code génétique qui illustrent la dimension scientifique.

Les profils obscurs de Herzberg et Smith, créés à partir de photographies proposées par leur famille respective, contrastent fortement avec la vivacité et la luminosité des autres éléments graphiques. Les vignettes ont été produites au moyen d'un procédé d'impression en huit couleurs. Une encre argent au fini perlé leur confère en outre un reflet luisant.

Mais ces chefs-d'œuvre miniatures sont encore plus colorés qu'à première vue. « Nous voulions faire ressortir le non-vu de la science, car les deux lauréats exploraient des phénomènes invisibles à l'œil nu », ajoute Haslip. Les bandes chromatiques et le code génétique ont donc fait l'objet d'une surimpression à l'encre fluorescente bleue, visible seulement aux rayons ultraviolets. Le bleu a été choisi pour souligner les travaux de Herzberg sur les plus courtes longueurs d'onde du spectre électro-magnétique, dont les tons de bleu ne peuvent être captés par l'œil humain.

Les deux vignettes comportent sur les quatre côtés un marquage qui produit un effet fluorescent jaune-vert à la lumière ultraviolette. Et il y a plus. Un élément particulier - la mention du droit d'auteur - est camouflé sous l'encre de marquage, ce qui, dans l'esprit de la découverte scientifique, incitera les collectionneurs à l'exploration.

Données techniques

  • Valeur: 2 x 49 ¢
  • Conception: HM&E Design Communications
  • Format: 56 mm x 36,5 mm (horizontal)
  • Papier: Tullis Russell Coatings
  • Dentelure: 13+
  • Photographie: Ted Grant (Herzberg); University of British Columbia Archives (Smith)
  • Impression: Lowe-Martin
  • Procédé d'impression: Lithographie en 10 couleurs
  • Marquage: Procédé général, sur les 4 cìtés
  • Tirage: 2 500 000
Magasiner
  • No de produit: 403583126
  • Présentation: Pli Premier Jour officiel
  • Prix: 1,98$
  • Oblitération des PPJO: Vancouver (Colombie-Britannique)
Magasiner

Catégories

Archive