Timbres-photos

Publié le 08 oct. 2004 par CPO dans Timbres les plus récents
Steven Spazuk est un peintre et un concepteur graphique accompli, qui a aussi obtenu beaucoup de succès comme encadreur d'images. L'an dernier, il a notamment réalisé les timbres sur Jean-Paul Riopelle, relevant ainsi le défi de miniaturiser des œuvres du maître. Il met à nouveau son talent au service des Canadiens en leur proposant de nouveaux Timbres-photos qui leur permettront d'apposer l'empreinte de leur choix sur leur courrier.

Dans sa nouvelle version, le Timbre-photo est maintenant un produit prêt à utiliser. La version précédente de ce produit comprenait deux parties, soit une vignette autocollante personnalisée et un timbre servant de cadre. Dorénavant, le client qui commande des Timbres-photos reçoit un feuillet de timbres incluant la photo déjà imprimée à l'intérieur du cadre. « Ce que nous voulons, c'est rendre le Timbre-photo simple à utiliser et d'en faire le parfait souvenir », explique Michelle Standen, gestionnaire, Produits philatéliques, à Postes Canada.

Ce produit est offert en deux nouveaux motifs au style épuré et fluide. « Le but est de mettre en valeur la photo du client », précise Steven Spazuk. « Chaque cadre est si simple et si discret que la photo semble y flotter. On a l'impression d'une absence presque totale de lignes. »

Cette simplicité donne aux Timbres-photos une allure de légèreté et de modernité. Ornées d'une perforation simulée, ces vignettes autocollantes n'arborent aucune valeur nominale et sont réservées au courrier du régime intérieur. La typographie est légère et le cadre est exempt de texte.

Les Timbres-photos sont particulièrement populaires auprès des particuliers, qui se les procurent pour souligner des occasions spéciales telles un mariage, une remise de diplôme ou un anniversaire. Les ventes de ce produit atteignent habituellement un sommet en novembre et en décembre, à l'approche du temps des Fêtes. Le feuillet aux nouveaux motifs constitue un objet de collection ou un cadeau de choix, car chaque commande de 20 timbres est accompagnée, en prime, d'un agrandissement du timbre produit.

Le client peut choisir parmi deux motifs de cadre. Celui qui s'apparente au style d'un album de photos sera probablement plus prisé par les particuliers. Les entreprises préféreront peut-être le motif au ruban argenté, semblable au précédent cadre de couleur argent qui leur avait fort plu. Les particuliers pourront aussi se procurer des feuilles de 40 timbres (sans agrandissement). Les photos numériques sont maintenant acceptées, et Postes Canada compte implanter prochainement un service de commande en ligne à partir de son site Web.

Steven Spazuk est à l'origine du premier timbre personnalisé conçu au Canada. C'était en 1994, et il s'agissait du timbre-souhait. Au cours des dix années qui ont suivi, il a concocté divers styles de cadre, dont l'évolution a conduit aux Timbres-photos. À l'occasion du lancement des Timbres-photos, une édition spéciale représentant la feuille d'érable emblématique du Canada est offerte en feuillet comprenant les deux modèles de cadres, ainsi qu'un PPJO mixte (valeur d'affranchissement, commande par correspondance uniquement). Des encres métalliques et une image minimaliste, sur arrière-plan tacheté et flou, mettent en -valeur les tons argentés du cadre en forme de ruban et confèrent à cette émission automnale le lustre caractéristique des photos d'album, ainsi qu'un effet dramatique.

Données techniques

  • Valeur: 2 x 49 ¢
  • Conception: Steven Spazuk, Jean-François Renaud
  • Format: Timbre: 40 mm x 32 mm (horizontal)
    Feuillet : 279 mm x 216 mm
  • Gomme: Sensible à la pression
  • Papier: Tullis Russell Coatings
  • Dentelure: Découpage par effleurement
  • Photographie: Adrien Duey
  • Impression: Compagnie canadienne des billets de banque
  • Procédé d'impression: Lithographie en 6 couleurs
  • Marquage: Procédé général, sur les 4 cìtés
Magasiner
Magasiner
Magasiner

Catégories

Archive