Noël - Crèches

Publié le 02 nov. 2005 par CPO dans Timbres les plus récents
« Elle enfanta son fils premier-né, l'enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu'ils manquaient de place dans la salle. »
Luc 2,7

Ce seul événement a fait l'objet d'innombrables œuvres d'art tout au long de la majeure partie des deux derniers millénaires et représente l'inspiration physique et spirituelle de l'art ancien de renommée mondiale qu'est la création de crèches.

Tout d'abord attribué à saint François d'Assise en raison de sa recréation de la scène de la Nativité - avec des animaux vivants - dans un enclos paroissial italien en 1223, l'art a continué de s'étendre dans le royaume chrétien. Gagnant en popularité au Moyen-Âge, la construction de crèches faisait partie intégrante de la culture populaire aux XVIe et XVIIe siècles, tout particulièrement à Naples et dans certaines régions de la France, de l'Allemagne australe et de l'Autriche. Les efforts des missionnaires ont aidé à propager cette forme d'art dans presque tous les coins du globe.

Afin de souligner cette forme d'art durable, trois crèches ornent les timbres de Noël canadiens de 2005. Le simple choix de ces trois crèches, soit une pour le timbre au tarif du régime intérieur (50 ¢), une pour le timbre au tarif des envois à destination des États-Unis (85 ¢) et une pour le timbre au tarif du régime international (1,45 $), fut une tâche monumentale. Parmi une collection de plus de 600 crèches présentées au musée de l'oratoire Saint-Joseph à Montréal, le choix s'est enfin arrêté sur les œuvres du maître canadien Michel Forest, de l'artiste autochtone Keena et de la regrettée Sylvia Daoust, première Québécoise à gagner sa vie à titre de sculpteure, décédée durant le processus de création des timbres à l'âge de 102 ans.

Les timbres ont été conçus par I. Charney Design Inc., une agence de design de Montréal se spécialisant dans les projets de nature culturelle. Le directeur de l'entreprise Israël Charney explique la démarche adoptée pour la conception des timbres : « Dans le monde miniaturisé des timbres, il faut alléger les montagnes d'information et en présenter l'essence. » Il fallait aussi concevoir des motifs permettant de donner un caractère commun au jeu, un défi relevé avec brio par l'insertion d'images de ciel nocturne et de divers degrés de lumière stellaire.

Chaque crèche choisie offre un point de vue unique sur l'histoire familière de la Nativité. Éclairé par la culture populaire, les films d'animation, l'art enfantin et les êtres mythiques, la crèche de M. Forest, laquelle orne le timbre au tarif du régime intérieur (50 ¢), est visuellement fantastique, avec des nuances de joie et de célébration.

La crèche de Keena, apparaissant sur le timbre au tarif des envois à destination des É.-U. (85 ¢), est un « énorme jeu de pièces, créé à partir de terre cuite rouge émaillée, le tout placé sous verre et agrémenté de toutes sortes d'animaux... », précise M. Charney. Elle illustre une mère autochtone et son enfant, entourés de près de trois douzaines de sages, hommes et femmes, dont certains ont des enfants, et qui portent tous des présents.

La troisième crèche a été créée par Sylvia Daoust. Marie, Joseph et Jésus nouveau-né y sont représentés en grandeur nature. Cette œuvre, illustrée sur le timbre au tarif du régime international (1,45 $), a été sculptée dans du plâtre blanc et peinte en couleurs pastel. La détérioration naturelle avait donné à cette œuvre d'aspect réel une patine unique.

Afin de transposer l'essence de chaque crèche dans la configuration d'un timbre, quelques figurines ont été choisies dans chaque crèche et photographiées individuellement par Paul McCarthy. La production d'une série de fichiers numériques, à l'aide de techniques de photomontage et de collage numérique, a alors commencé.

Après plus d'un an de travail afin de transposer les détails, le caractère grandiose et la présence matérielle des crèches sur des timbres, Postes Canada est fière de souligner la période des Fêtes avec une série de timbres émouvants rendant hommage à une forme d'art unique qui présente la vision d'un même événement par trois artistes canadiens de talent.

Données techniques

  • Conception: Israël Charney
  • Gomme: Sensible à la pression
  • Papier: Tullis Russell Coatings
  • Dentelure: Découpage par effleurement
  • Impression: Lowe-Martin
  • Procédé d'impression: Lithographie en 7 couleurs
  • Marquage: Procédé général, sur les 4 cìtés
  • No de produit: 113626
  • Présentation: Carnet de 12 timbres
  • Prix: 6,00$
  • Valeur: 1 x 50 ¢
  • Format: 24 mm x 37 mm (vertical)
  • Tirage: 20 000 000
Magasiner
  • No de produit: 113627
  • Présentation: Carnet de 6 timbres
  • Prix: 5,10$
  • Valeur: 1 x 85 ¢
  • Format: 31 mm x 39 mm (vertical)
  • Tirage: 7 500 000
Magasiner
  • No de produit: 113628
  • Présentation: Carnet de 6 timbres
  • Prix: 8,70$
  • Valeur: 1 x 1,45
  • Format: 27 mm x 40 mm (vertical)
  • Tirage: 7 500 000
Magasiner
Magasiner

Catégories

Archive