Vins et fromages

Publié le 23 août 2006 par CPO dans Timbres les plus récents
Rien ne définit avec plus de justesse la vitalité culturelle d'un pays que les sens qu'elle éveille : les images, les sons, les odeurs nouvelles, la sensation d'une allée de gravier sous nos semelles. Mais le plus sensible des sens demeure sans contredit le goût. Il semblait donc tout naturel de rendre hommage à deux spécialités gustatives canadiennes reconnues sur le plan international - le vin et le fromage - en créant ces quatre timbres de facture élégante.

C'est en Mésopotamie, à l'époque néolithique, qu'aurait vu le jour le processus de vinification. Au fil des siècles, la pratique s'est étendue à l'Europe et à l'Atlantique, gagnant le Canada en 1811. Au cours des 25 dernières années, les vins canadiens ont envahi la scène internationale. On compte à l'heure actuelle quelque 170 établissements vinicoles au Canada. Plusieurs d'entre eux jouissent désormais d'une grande renommée et ont remporté des prix internationaux, en particulier pour la qualité exceptionnelle de leurs vins de glace.

La partie continentale du Canada étant principalement située au nord du 50e parallèle, le pays possède un climat et des conditions de croissance particulièrement favorables à la production inusitée de vin de glace. La récolte s'effectue uniquement à la main lorsque la température est inférieure à -10 °C et que les raisins ont gelé naturellement sur la vigne. À l'heure actuelle, le Canada est le principal producteur de cet agréable « dessert à boire ». Si les vins blancs secs produits ici sont presque aussi renommés, les vins rouges acquièrent de la complexité d'année en année.

Principalement situés en Ontario et en Colombie-Britannique, les vignobles fertiles possèdent des terres et des climats similaires à ceux de la Champagne, en France, et de la région où est produit le Chianti Classico, en Italie. La variété des conditions et des terroirs au pays permet également de produire des fromages canadiens uniques dont l'origine remonte au XVIIe siècle.

Il semble qu'on doive à Samuel de Champlain l'arrivée du premier troupeau de bovins normands en Nouvelle-France entre 1608 et 1610. Peu de temps après, les colons français commencent à fabriquer du fromage selon des recettes et des traditions ancestrales. À leur arrivée en 1783, les Britanniques se mettent à fabriquer du cheddar selon leurs méthodes traditionnelles. À la fin du XIXe siècle, les Bénédictins d'Oka, au Québec, se lancent dans la fabrication d'un fromage dont la réputation d'excellence ne tarde pas à se répandre et dont la popularité ne se dément pas encore aujourd'hui. Le fromage d'Oka, l'autre fromage canadien le plus connu avec le cheddar, est apprécié dans le monde entier pour son parfum relevé, sa texture crémeuse et sa riche saveur.

Conçus par Derwyn Goodall, quatre paires de timbres au tarif du régime intérieur (51 ¢) illustrent des éléments des industries vinicole et fromagère canadiennes, à savoir une image riche et de bon goût. « Le défi, explique le concepteur, consistait à créer un motif unique de facture artistique et classique. Nous nous sommes rendus dans des fromageries québécoises et avons visité les vignobles de la région du Niagara. Dans plusieurs cas, l'étiquetage s'inscrivait dans le langage visuel de la présentation du produit, devenant l'impulsion ayant motivé notre démarche conceptuelle. »

Reproduisant des pointes de fromage ou des étiquettes de vin, deux des quatre timbres sont des compositions situationnelles mêlant photos en extérieur et en studio afin de créer des images qui semblent avoir été prises à un seul endroit. Dans l'une des scènes, un dégustateur goûte les vins dans un cellier rempli de barriques alors que dans une autre, on aperçoit un plateau de fromages servi dans une fromagerie. Les deux autres timbres mettent en vedette des vins et des fromages canadiens. Le photographe Robert Wigington a utilisé des accessoires des industries vinicole et fromagère pour créer une image élégante rendant hommage au solide héritage culturel canadien.

Pour tout complément d'information, consultez les sites www.plaisirslaitiers.ca et www.canadianvintners.com.

Données techniques

  • No de produit: 413650111
  • Présentation: Carnet de 8 timbres
  • Prix: 4,08$
  • Valeur: 4 x 51 ¢
  • Conception: Derwyn Goodall
  • Format: 41 mm x 30 mm (octagonal)
    37 mm x 39 mm (conique)
  • Gomme: Sensible à la pression
  • Papier: Tullis Russell Coatings
  • Dentelure: Découpage par effleurement
  • Photographie: Robert Wigington
  • Impression: Lowe-Martin
  • Procédé d'impression: Lithographie en 8 couleurs
  • Marquage: Procédé général, sur les 4 cìtés
  • Tirage: 5 000 000
Magasiner
  • No de produit: 413650131
  • Présentation: Pli Premier Jour officiel
  • Prix: 3,04$
  • Oblitération des PPJO: St. Catharines (Ontario)
Magasiner

Catégories

Archive