N’oublions pas

Publié le 19 oct. 2009 par CPO dans Timbres les plus récents

Au champ d’honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix ; et dans l’espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.
Lieutenant-colonel John McCrae, Au champ d’honneur (1915)

Chaque année, à la 11e heure du 11e jour du 11e mois, nous observons un moment de silence en mémoire des membres des Forces canadiennes qui ont donné leur vie pour notre pays. Cette tradition est pour nous l’occasion d’exprimer la peine que nous éprouvons collectivement pour les pertes survenues lors des guerres, et nous permet d’apprécier l’héritage de paix et de liberté que nos soldats ont défendu et préservé.

Cet automne, nous perpétuerons le souvenir grâce à l’émission d’un timbre commémoratif. Conçue par la maison torontoise Context Creative, la vignette met en vedette le Monument commémoratif de guerre du Canada, situé à Ottawa. « Nous avons profité du prétexte pour jeter un regard neuf sur cette merveilleuse sculpture », explique le directeur artistique Lionel Gadoury. « Réunissant des gens de tous les horizons prêts à mourir pour défendre leur idéal, elle véhicule un solide esprit d’humanité. Vernon March, le créateur de la sculpture, a tenu à préciser qu’il ne s’agissait pas d’un monument à la gloire de la guerre, mais plutôt d’un hommage envers l’engagement des soldats canadiens. C’est le message que nous voulions faire passer sur le timbre », ajoute le directeur artistique. « Côte à côte, les deux personnages reflètent la camaraderie qui est au cœur des efforts de maintien de la paix. En mettant l’accent sur leurs visages et non sur leur armure et leurs uniformes (qui rappellent la Première Guerre mondiale), le motif transcende toutes les époques, permettant au caractère humain de l’œuvre de transparaître. Tournés vers l’horizon, leurs regards expriment l’espoir et la fierté ressenties envers une nation forte, de même que la conviction d’un avenir pacifique. »

Des coquelicots d’un rouge éclatant prédominent dans la vignette et à l’intérieur du carnet. « Grâce au lieutenant-colonel John McCrae et à son célèbre poème, Au champ d’honneur, le coquelicot et le jour du Souvenir sont intimement liés dans l’esprit des Canadiens », constate Michael Wandelmaier, concepteur principal du projet. « Nous avons décidé d’insuffler une vitalité nouvelle à cet emblème classique en montrant de véritables coquelicots, et non des épinglettes en feutre », poursuit-il. « Grâce à sa fraîcheur et à sa nature organique, le coquelicot exprime bien le sentiment de renouveau et d’espoir que nous voulions véhiculer. En revanche, la façon dont ils sont disposés à l’intérieur du carnet, dispersés aux quatre vents, nous fait réfléchir au caractère éphémère et fragile de la vie. » Présente dans tout le motif, cette symbolique double témoigne de l’extrême sensibilité des membres du groupe de conception à la nature complexe du thème.

Symbole de la victoire, le « V » qui apparaît en arrière-plan du timbre (il figure également sur la pièce de monnaie canadienne de cinq cents frappée entre 1943 et 1945) reprend également le thème de l’espoir et de la fierté. « Cet élément graphique rappelle que les efforts déployés par le Canada en temps de guerre n’ont pas été vains. Notre engagement sur le plan militaire a eu d’importantes retombées positives dans le monde », commente Lionel Gadoury. La palette de couleurs a également été choisie en portant un soin particulier au sujet : le rouge et le blanc sont les couleurs officielles du Canada, alors que le bleu confère une qualité spirituelle et contemplative au motif.

La couverture du carnet, le bloc-feuillet et le pli Premier Jour présentent des photographies du Monument commémoratif de guerre, prises sous divers angles. « Le monument est extrêmement complexe. Chacun de ses angles nous raconte une histoire », révèle Michael Wandelmaier. « Il en résulte un ensemble de récits humains de courage et de sacrifice, un hommage phénoménal aux soldats dont l’engagement a permis au Canada de devenir le pays fort et respecté qu’il est aujourd’hui. »

Pour en apprendre davantage sur le Monument commémoratif de guerre du Canada, consultez le site www.capitaleducanada.gc.ca.

Données techniques

  • No de produit: 413743111
  • Présentation: carnet de 10 timbres
  • Date d'émission: Le 19 octobre 2009
  • Prix: 5,40$
  • Valeur: 1 x timbre PERMANENTMC du régime intérieur
  • Conception: Lionel Gadoury, Michael Wandelmaier (Context Creative) Monument commémoratif de guerre du Canada : Vernon March
  • Format: 29,25 mm x 35,25 mm (vertical)
  • Gomme: Sensible à la pression
  • Papier: Tullis Russell
  • Dentelure: Dentelure simulée
  • Photographie: Peter Bregg; iStockphoto
  • Impression: Lowe-Martin
  • Procédé d'impression: Lithographie en 7 couleurs
  • Marquage: Procédé général, sur les 4 côtés
  • Tirage: 6 000 000
Magasiner
  • No de produit: 403743145
  • Présentation: bloc-feuillet de 2 timbres
  • Prix: 1.08$
  • Valeur: 2 x timbre PERMANENTMC du régime intérieur
  • Format: 130 mm x 100 mm
  • Gomme: A.P.V.
  • Dentelure: 13+
  • Tirage: 225 000
Magasiner
Magasiner

Catégories

Archive