Guides du Canada, 1910–2010

Publié le 08 juill. 2010 par CPO dans Timbres les plus récents

Toutes les jeunes filles devraient avoir en main les outils leur permettant de réaliser leur plein potentiel et, depuis 1910, les Girl Guides of Canada – Guides du Canada (GGC) s’efforcent de les leur fournir. Grâce à une innombrable variété d’amusantes activités, cet organisme original donne aux filles l’occasion de perfectionner leurs connaissances pratiques, d’accroître leur autonomie, de tisser des amitiés, d’apprendre à se sentir bien dans leur peau et de développer leur estime d’elle-même. En juillet, alors que les membres des GGC de l’ensemble du pays célèbrent 100 ans de camping, d’artisanat et d’amitié, Postes Canada émet un timbre en l’honneur de ce mouvement qui mise sur la responsabilisation des jeunes filles.

Le guidisme voit le jour en 1909, lors d’un rassemblement scout tenu au Palais des glaces (Crystal Palace) de Londres, en Angleterre, où un groupe de filles réussit à convaincre le fondateur du scoutisme, Lord Robert Baden-Powell, de mettre sur pied un programme à leur intention. Impressionné par leur enthousiasme, le père du mouvement demande à sa sœur Agnes de créer un programme rien que pour les filles. C’est le début du guidisme. Le mouvement gagne rapidement en popularité partout au monde, d’abord grâce à Agnes, puis plus tard avec Lady Olave, l’épouse de Baden-Powell.

Au Canada, la première unité naît à St. Catharines, en Ontario, en 1910. À peine deux ans plus tard, des unités sont mises sur pied dans toutes les provinces et on assiste à la formation de la Canadian Girl Guides Association (CGGA). En 1917, une loi est adoptée par le Parlement pour approuver sa constitution. En 1961, l’organisme adopte officiellement le nom de Girl guides of Canada – Guides du Canada.

Tout au fil de son histoire, le guidisme a préparé les filles à relever des défis grâce à une foule d’activités dont le camping et les aventures en plein air. Les jeunes canadiennes peuvent à présent se sensibiliser au monde et à sa diversité culturelle, aux diverses carrières, aux sciences et à la technologie de même qu’aux arts. Pour ce faire, elles participent à des projets écologiques et débattent de questions importantes, telles que la cyberintimidation, l’image du corps et l’estime de soi, tout en développant les habiletés dont elles ont besoin pour prendre la parole et pour agir dans des dossiers qui les préoccupent. Enfin, le mouvement guide permet d’acquérir de la confiance, du courage et de la débrouillardise, ainsi que de changer les choses dans le monde.

« Je voulais que le motif de la figurine reflète l’esprit du guidisme en mettant l’accent sur les trois valeurs principales du mouvement, soit l’inclusivité, l’amitié et le plaisir », explique Derwyn Goodall de la maison torontoise Adams+Associates Design Consultants. « La photo de deux jeunes filles partageant un moment de complicité témoigne de la manière dont les GGC donnent vie à ces valeurs. » La vignette reprend également les couleurs officielles de l’organisme.

Dans leur ensemble, le timbre et le pli Premier Jour officiel illustrent des représentantes de toutes les branches des Guides du Canada (Sparks, Brownies, Guides, Pathfinders et Rangers). À l’Association des scouts du Canada, les branches féminines sont Hirondelles, Exploratrices, Intrépides, Pionnières, Scouts-aînés. Par ailleurs, la vignette et le carnet sont ornés d’écussons. « Ils symbolisent le plaisir et le sentiment d’accomplissement que l’on ressent en se fixant des objectifs, en surmontant les défis et en apprenant quelque chose de nouveau », fait remarquer le designer. Parmi les insignes représentés sur la figurine, mentionnons celui de la philatélie, hommage spécial à cette fête commémorative.

« Depuis sa création, le guidisme a aidé les filles à perfectionner leurs compétences et à accroître leur confiance en elles afin de réaliser des choses extraordinaires », déclare Chris Burton, commissaire générale des Guides du Canada. « Grâce aux intéressantes possibilités qui s’offrent aux filles d’aujourd’hui, reflets de leurs besoins et de leurs intérêts, les programmes novateurs du guidisme aident les jeunes canadiennes à devenir des meneuses courageuses, inventives et sûres d’elles. Ce timbre commémoratif témoigne de l’importance du rôle du mouvement dans les collectivités de l’ensemble du pays. »

L’oblitération Premier Jour portera la mention « GUELPH ON » et coïncidera avec le grand rassemblement des guides, Guiding Mosaic 2010, qui se tiendra en juillet dans l’aire de conservation du lac Guelph, en Ontario.

Données techniques

  • No de produit: 413768111
  • Présentation: Carnet de 10 timbres
  • Date d'émission: Le 8 juillet 2010
  • Prix: 5,70$
  • Valeur: 1 x timbre PERMANENTMC du régime intérieur
  • Conception/Illustration: Derwyn Goodall
  • Format: 30 mm x 30 mm (carré)
  • Gomme: Sensible à la pression
  • Papier: Tullis Russell
  • Dentelure: Dentelure simulée
  • Impression: Lowe-Martin
  • Procédé d'impression: Lithographie en 6 couleurs et vernis
  • Marquage: Procédé général, sur les 4 côtés
  • Tirage: 3 000 000
  • : Icônes / Écussons : Guides du Canada ; Sandy Nicholson, Peter Reali
Magasiner
  • No de produit: 413768131
  • OFDC: Pli Premier Jour officiel
  • Prix: 1,57$
  • Oblitération des PPJO: Guelph (Ontario)
  • Tirage: 19 000
Magasiner

Catégories

Archive