125e anniversaire du Conservatoire Royal

Publié le 19 sept. 2012 par CPO dans Timbres les plus récents

Le Conservatoire Royal, connu à ses débuts sous le nom de Toronto Conservatory of Music, accueille ses premiers élèves en septembre 1887. À l’époque, l’établissement est situé au-dessus d’un magasin de musique à l’angle des rues Yonge et Dundas. Le fondateur du conservatoire, Edward Fisher était un jeune organiste américain qui s’était attiré l’appui et la bienveillance de la haute société de Toronto. Aujourd’hui, 125 ans plus tard, le Conservatoire Royal a pignon sur rue dans le spacieux et ultramoderne TELUS Centre for Performing and Learning.

Le Conservatoire est le premier établissement d’enseignement au Canada dédié à la formation des chanteurs et des musiciens et il vise également à instiller l’amour de la musique aux jeunes enfants. Vers la fin du xixe siècle, le Conservatoire acheta une nouvelle propriété près de l’intersection de la rue College et de l’avenue University, afin de pouvoir faire face à son développement rapide. Devenu l’une des plus importantes écoles de musique au Canada, le Conservatoire s’est bâti une excellente réputation grâce à la formation professionnelle offerte, à son système national d’examens et à ses enseignants de haut niveau. Parmi ses élèves, on compte de célèbres musiciens du Canada, notamment Glenn Gould, Oscar Peterson, David Foster, Sarah McLachlan et Angela Hewitt.

Reconnu comme l’un des meilleurs établissements d’enseignement de musique du Commonwealth, le Conservatoire a reçu une charte royale du roi George VI en 1947. Le Conservatoire a été administré par l’Université de Toronto jusqu’en 1991, date à laquelle il devint un établissement totalement autonome, responsable de ses installations et programmes. Le Conservatoire célèbre cette année son 125e anniversaire et poursuit sa mission de favoriser l’épanouissement humain par le biais de la musique et des arts.

L’enveloppe commémorative, confiée à Céline Morisset, gestionnaire, Graphisme à Postes Canada, représente une enfant vue de dos, assise au piano. Selon Mme Morisset, cette image d’une grande simplicité traduit bien l’esprit du Conservatoire : « Vue de dos et anonyme, l’enfant représente tous les jeunes qui ont longuement fait des gammes en vue de leur examen de piano. L’image met également en évidence le rôle plus global joué par le Conservatoire pour former des générations de musiciens canadiens. Nous croyons qu’il rend un bel hommage au passé, tout en soulignant la continuité, avec la nouvelle génération. »

Données techniques

  • No de produit: 341871
  • Présentation: Enveloppe commémorative
  • Date d'émission: Le 19 septembre 2012
  • Valeur: Port payé du régime intérieur
  • Conception: Groupe Graphisme, Postes Canada
  • Tirage: 8 000
Magasiner

Catégories

Archive