Cinq conseils qui vous aideront à profiter de l'automne et de l'hiver en toute sécurité avec votre animal de compagnie

Publié le 15 oct. 2015 par dans Événements de la vie

Les Canadiens aiment leurs animaux de compagnie. En fait, 10 millions de chats, 5,5 millions de chiens et des milliers d’autres types d’animaux domestiques égaient le foyer de plus de la moitié des ménages au pays. Prendre soin de compagnons à poils, à plumes ou à nageoires est une grande responsabilité et la plus récente collection de timbres Aimez votre animal de compagnie illustre nos façons de le faire.

L’arrivée de la saison froide est le moment idéal pour prendre connaissance de certains conseils de sécurité afin d’assurer le bien-être et la santé des animaux de compagnie.

À LIRE ÉGALEMENT : Montrez que vous aimez vos animaux de compagnie en vous occupant d'eux de manière responsable

Conseils de sécurité saisonniers

  1. Les animaux de compagnie peuvent ingérer des substances toxiques l’automne.

    Bon nombre de nos activités automnales peuvent exposer nos petits compagnons à des dangers. C’est pourquoi la ville de Guelph, en Ontario (site en anglais seulement), offre aux propriétaires d’animaux ces conseils de sécurité.

    • Les appâts à rongeurs sont toxiques pour les animaux domestiques et les souris. Si vous devez en utiliser, assurez-vous que vos animaux n’y ont pas accès. Les chiens et les chats peuvent également être empoisonnés indirectement en mangeant de petites bêtes contaminées.
    • L’automne, comme le printemps, entraîne l’apparition de champignons pour la plupart inoffensifs. Toutefois, certaines variétés peuvent être toxiques : ne prenez pas de risque et empêchez vos animaux de compagnie d’en avaler.
    • De plus, usez de prudence si vous utilisez de l’antigel, car ce produit est aussi très toxique pour eux.
  2. Les feuilles d’automne peuvent cacher des parasites comme des tiques et des serpents.

    Vous empêchez probablement votre chien d’aller jouer dans l’herbe haute pour éviter qu’il se fasse mordre par des tiques, mais saviez-vous que ces petits insectes peuvent également se cacher dans les tas de feuilles mortes si attirants pour votre toutou? Si vous avez l’habitude de profiter de l’air frais en sa compagnie, vérifiez la présence de tiques dans son pelage (en anglais seulement). D’autres parasites peuvent être présents dans la nature, notamment des serpents, qui, selon le magazine Better Homes and Gardens (en anglais seulement), ne sont pas particulièrement sympathiques l’automne, alors qu’ils se préparent à hiberner. L’ASPCA (site en anglais seulement) rappelle aux propriétaires d’animaux domestiques de vérifier la présence de serpents venimeux dans leur région et de tenir leurs compagnons à l’écart des zones à risque.

  3. Les décorations saisonnières peuvent être dangereuses pour les animaux de compagnie.

    Si vous décorez votre maison lors d’occasions spéciales comme l’Halloween, le Diwali ou Noël, priorisez la sécurité de vos animaux. L’Ontario Veterinary Medical Association (site en anglais seulement) souligne que les câbles électriques et les décorations peuvent être dangereux pour eux. Fixez solidement votre arbre de Noël et gardez les ornements qu’ils pourraient avaler hors de leur portée. Selon la Dre Alice Crook, coordonnatrice du Sir James Dunn Animal Welfare Centre, du Dunn Animal Welfare Centre de l’Université de l’Île-du-Prince Édouard, les guirlandes sont particulièrement dangereuses si elles sont ingérées. Elle explique que ces décorations, la soie dentaire et tout objet long semblable à un fil peuvent rester coincés dans les intestins des animaux domestiques, ce qui pourrait nécessiter une chirurgie coûteuse ou même être mortel.

  4. Les gâteries des Fêtes peuvent rendre votre animal de compagnie gravement malade.

    La Dre Crook, vétérinaire et membre du conseil d’administration de la Fédération des sociétés canadiennes d’assistance aux animaux , précise que le chocolat, en plus d’être toxique pour les chiens, est aussi dangereux pour d’autres animaux. De plus, les gâteries riches offertes aux animaux, comme les restants de table, peuvent causer de graves troubles digestifs. La spécialiste met aussi en garde les propriétaires en ajoutant « qu’un seul aliment très riche pourrait entraîner une pancréatite, une maladie grave ».

  5. Les festivités saisonnières peuvent stresser votre animal domestique.
    Les familles et les amis aiment se rassembler pendant le temps des Fêtes, mais ces festivités ne sont pas nécessairement agréables pour votre petit compagnon. La Dre Crook explique « qu’en présence de plusieurs personnes, votre animal pourrait être stressé et avoir des problèmes de comportement ». Elle recommande de prévoir un lieu de refuge afin qu’il puisse s’isoler.

Pour obtenir plus de conseils sur le soin des animaux de compagnie, adressez-vous à votre vétérinaire ou consultez les guides de l’Association canadienne des médecins vétérinaires, sur le site SanteAnimale.ca.

Parlez-nous de votre compagnon à poils, à plumes ou à nageoires dans la section des commentaires ci-dessous.

Archive